Partagez | 
 

 [OS] Enterré.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 23
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: [OS] Enterré.   Sam 20 Oct - 3:03

Citation :
Auteur : Léa
Rating : G
Genre : Angst
Couple : Félix et /
Disclamer : Bon, il est pas totalement à moi en vrai.
Notes de l'auteur : Comment j'ai eu cette idée? J'ai oublié moi-même. Mais bon tant pis. Ca fait des jours que je cherche une fin plus "élaborée", mais finalement, j'ai pensé que ça suffisait si je le laissais comme ça. A voir.

La porte-fenêtre est encore ouverte, le courant d'air frôle la peau trop blanche de la fille se trouvant dans le salon. La lumière faible éclaire difficilement la pièce, et elle observe la silhouette svelte dehors, dans l'ombre. Un des deux pieds ne touche le sol que par sa pointe. Elle sourit tristement en voyant à quel point Félix est mal à l'aise, combien ce simple bandage autour de la cheville l'étouffe. Elle hésite à le rejoindre. Ces moments ne devraient appartenir qu'à lui, et pourtant, cette inquiétude qui la ronge l'empêche de faire autrement. Elle sort sans se couvrir, les pieds nus sur le béton refroidit. Rapidement, elle enroule ses bras autour de la taille du garçon et sa joue se pose contre son dos. Il ne réagit pas, trop lent, et se détache déjà. Tous les deux ressentent un frisson les parcourir. Et personne n'ose ouvrir la bouche en premier, tant de choses à dire mais trop de lâcheté pour en avoir la force. Les mots retombent, non pas dans la gorge mais bien plus profondément encore, s'oubliant dans les méandres de leurs corps, pour qu'ils tentent ensuite de faire comme s'ils n'avaient jamais rien pensé, jamais rien manqué. Juste un mensonge de plus, ça ne ferait de mal à personne, pas vrai ? Et puis la voix, fragile, cassée d'être restée enfouie trop longtemps perce l'ombre de la nuit.
- J'ai rêvé de toi la nuit dernière, tu étais-
- Un joueur pro ?

Elle soupire. Si seulement il avait pu se contenter d'une vie comme la plupart des garçons de son âge, tout aurait été tellement plus facile, plus vrai. Mais elle ne peut pas lui en vouloir d'avoir essayé, d'avoir tout donné dans sa passion quitte à s'effacer peu à peu de ce que les autres appellent vulgairement la vie, quand lui avait raison depuis le début. La vie aurait du se résumer à la passion, et c'était ce qu'il avait essayé en vain de lui dire ces dernières années, mais elle, aveuglée par tout ce qui gravitait autour, n'avait jamais considéré sa vision que sous le compte de l'immaturité, tout au plus d'une certaine naïveté enfantine, la même qui l'avait faite succomber.
- Non. Tu étais juste heureux.
Mais ce n'était qu'un rêve. Et cela ne serait jamais plus. La maigre étincelle qu'elle avait cru apercevoir dans les yeux du jeune homme -qui paraissait éclairer bien plus que n'importe quelle étoile la nuit tombée sur la ville- a déjà disparu. Peut-être n'avait-elle jamais existé, elle non plus. Cela ne change rien. Ils sont là, tous les deux, et s'affrontent dans la fraîcheur d'une nuit d'Octobre. Abandonné, le rêve de jouer en équipe professionnelle, réduit en cendres, en poussière dont il tient encore quelques particules au creux de sa main, tout en sachant qu'il ne pourra jamais reformer le puzzle dans son intégralité. Voir Félix fumer crève le cœur de la jeune fille. Elle hésite à lui dire, c'est peut-être déjà assez pour ce soir. Et puis non.
- J'aime pas quand tu fumes. J'ai l'impression que les volutes de fumée, c'est toute ta haine que tu craches au monde. Et ça me fait mal putain. Dans quelques années, tu pourras plus jouer à ce rythme là, et ça me fait encore plus peur que tout le reste tu vois. S'il n'y avait que moi que ça détruisait, je m'en ficherais presque je crois, mais j'ai plus la force de te regarder t'abîmer en restant les bras croisés.
Très calmement alors, il laisse tomber le bout restant de sa cigarette sur le béton du balcon. La cendre l'illumine quelques instants seulement, avant que son pied ne vienne l'écraser sans pitié mais avec une application certaine. La douleur au niveau de sa cheville resurgit et le fait grimacer rien qu'à une évocation implicite désormais.
- Pourquoi tu crois que je fais ça, hein ? De toute façon, peu importe ce qui arrivera, je pourrais plus jamais jouer comme je le veux. Y a plus aucun défi à relever, j'ai atteint le maximum de mes capacités. C'est fini, ça n' a plus aucun sens, tu comprends ça ? Alors je t'en pries, arrêtes. Arrêtes parce que tu sais déjà tout ça. On dirait juste que ça t'amuses de me le rappeler à la moindre occasion mais putain, j'ai mal, j'ai l'impression que tout ce que j'avais construit s'effondre devant moi, mon seul réconfort, c'était de savoir que toi, t'étais toujours là, mais je vais pas pouvoir continuer longtemps si ça se passe toujours comme ça.
Des larmes coulent sur ses joues. Ses joues trop creuses, remarque-t-elle. Depuis quand ? Pour la première fois, Félix laisse tomber les armes, déjà fragiles depuis son accident. Pourquoi s'était-elle efforcée à faire comme si elle était la seule à souffrir ? Pourquoi n'avait-elle pas tout simplement compris ce mal-être qui rongeait l'être qu'elle aimait plus que tout au monde ? Et soudain elle réalise. Elle ne verra plus jamais les muscles de son bras se tendre à l'extrême avant de lancer le ballon dans le filet. Il ne l'embrassera plus passionnément à la fin d'un match. Tout, les gouttes de ses cheveux encore trempés tombant sur l'épaule de la blonde sur le chemin du retour, sa main encore moite de l'adrénaline se collant à la sienne. Cela n'existe déjà plus. Enterré à jamais.

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 20
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [OS] Enterré.   Sam 20 Oct - 5:33

J'ai un million de choses à faire mais le prénom du mec m'a intrigué. Félix. Un foutu salaud qui a passé deux ans dans ma classe. T'as un don, toi xD

Anyway. J'étais sceptique, pour le titre. Puis la dernière phrase est apparue et ouais. Enterré. Ouais.
Et cette fin est parfaite, comme toutes les autres. Je t'interdis de douter.

Sinon, c'est beau et je crois bien que si j'avais pas été aussi pressée ni occupée, j'aurais failli verser une larme mais pas le temps, sorry xD

L'inconnue me fait vraiment de la peine et je la trouve très courageuse. J'aurais sans doute abandonné le mec, il aurait fini par me rendre folle, sinon.

Honnêtement, dans tout ça, la seule chose que je vois c'est la façon dont t'as réussi à retranscrire les émotions du mec. J'ai presque l'impression que t'as déjà vécu ça, bizarrement...

Sinon, il est à qui, ce Félix ? A moins que tu parlais de l'histoire/du texte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 23
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [OS] Enterré.   Sam 20 Oct - 6:57

Woh alors je sais même pas quoi répondre tellement je suis émue là. Je suis trop à fleur de peau ces derniers temps c'est pas possible TT
Honnêtement pour le titre, j'ai fait exprès ;p En plus choisir des titres est devenue un genre de torture pour moi, je suis jamais inspirée XD Mais là je me suis dit que ça pouvait porter à confusion alors j'ai dit "Ouais, pourquoi pas!".
En fait, le truc qui me fait trop plaisir, c'est que j'ai jamais vécu ça, ni de près ni de loin, alors que tu me dises que je l'ai bien retranscrit... /cry forever
Et Félix, en fait, c'est un gars de ma classe. Il joue au hand, et je l'ai entendu en parler, de ça, sa passion et tout... J'aime pas le sport ni rien, mais c'était trop émouvant. Et j'ai eu trop envie d'écrire là-dessus du coup..

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [OS] Enterré.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[OS] Enterré.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 20 Spitfire neufs découverts enterrés en Birmanie
» Habiter dans une maison bulle enterrée
» Etre Enterré Avec Son Animal ? C'est Possible
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Tempêtes et enfouissement des lignes électriques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mixtes.-
Sauter vers: