Partagez | 
 

 [Fiction 43/43] Days of her life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: [Fiction 43/43] Days of her life   Ven 5 Oct - 3:48


Auteur : Léa~
Rating : G
Genre : Romance...Drame ?...Angst...?
Couple : Amy & Eli (je trouve que ces prénoms vont bien ensemble, c’est pour ça que j'ai mis Eli, va pas penser autre chose ! )
Disclamer : Tout m'appartient sauf les images (merci tumblr ♥)
Notes de l'auteur : Bon, faut que j'explique deux-trois trucs avant de lancer la chose. Les chiffres qui sont en fait les titres sont soit négatifs soit positifs. Le zéro marque le début de la fic' mais plutôt "aujourd'hui". Après tu pourras devenir que les chiffres négatifs sont des moments antérieurs au début (les chiffres montrant à combien de jours ça remonte) et les positifs faisant l'inverse...Si j'suis pas claire, dis-le, j'expliquerai plus en détails xD Ah, aussi, le but du jeu est d'ignorer les coupes différentes xD



Zero

- Vous pouvez attendre ici, je vais voir s'il est disponible.
Elle sourit à la gentille secrétaire et s'appuie cotre une table, en attendant. Dès qu’elle entend la porte se fermer derrière la jeune femme, elle perd son sourire et baisse la tête, ses cheveux cachant son visage. Elle soupire puis relève la tête, regardant droit devant elle. Son billet de train attend bien sagement dans son sac, elle le sait et a envie de l'utiliser maintenant mais elle attend. Il faut qu'elle lui parle.
La secrétaire revient.
- Je suis désolée, il a une réunion dans moins de cinq minutes, il aimerait se préparer avant. Il m'a dit de vous dire qu'il finit à dix-huit heures, ce soir. Vous pourriez repasser... ?
Elle sourit gentiment et se redresse.
- Non, je suis pressée. Vous pourriez lui passer un message de ma part ?
La secrétaire semble peinée mais hoche la tête. Elle rajuste son sac sur son épaule.
- Dites-lui que je pars, s'il vous plaît.
Elle est surprise, sans doute plus par mon sourire que ma phrase.
- Et vous partez où ?
Elle continue de sourire et regarde par la fenêtre en face d'elle.
- Hum...Je ne sais pas encore. Vous pourrez le lui dire, alors ?
Elle ne sourit plus, surprise.
- ...Oui, pas de problème.
La jeune fille lui sourit et la salue avant de sortir dans la rue. Son train l'attend.


-1095


Debout devant la verrière, elle observe les gens qui passent. Son talon la gratte et elle plie la jambe afin de pouvoir l'atteindre.
- Amy ?
Elle se retourne et sourie à son compagnon, reposant sa jambe.
- Tu es en retard.
Il lui sourie puis désigne son verre de café glacé.
- Je vois que tu as commencé sans moi.
- Oui, j'en avais marre de rester là sans rien faire.
Elle sourit puis ils s’assoient face à face.
- Tu as amené ton appareil photo ?
- Oui. Tu es prête à poser ?
Elle hoche la tête alors qu'il se commande un café glacé à emporter. Dès qu'il l'a, ils se lèvent en bavardant et sortent du café, la chaleur étouffante les prenant immédiatement. Le jeune homme conduit sa camarade de classe à son atelier où il la photographie, comme demandé par leur professeur, tout en bavardant et riant.
Tels des amis.


+3


Elle s'assoit sur une des chaises hautes et regarde l'écran de télé. Elle essaye de se concentrer sur ce qu'elle voit et entend mais n'y parvient pas. Son esprit passe son temps à lui rappeler le visage de l'homme qu'elle a abandonné. Elle soupire puis se lève. Elle avance vers l'écran et éteint la télévision. Elle prend son manteau pour sortir mais on sonne à sa porte. Elle se fige, son cœur ratant plusieurs battements. Lentement, elle avance vers la porte et la déverrouille avant de l'ouvrir pleine d'espoirs.
- Vous êtes la nouvelle locataire, n'est-ce pas ? Je suis votre voisine d'en face.
Le cœur d'Amy s'arrête quelques secondes avant qu'elle ne parvienne à sourire et à répondre à la femme.
- Ah, enchantée !
- Moi de même.
- Il y a un problème ?
- Non, c'était juste pour vous dire que vous pouviez venir quand vous voulez. On se connaît tous, dans l'immeuble alors je me suis dit que ce serait bien de se rencontrer, non ?
Amy sourit à la femme, sincèrement touchée.
- C'est vraiment gentil, merci beaucoup.
- Oh, c'est tout à fait normal ! Vous êtes arrivée il y a longtemps ?
- Non, je suis arrivée avant-hier.
- C’est la première fois que vous venez ici ?
- Oui.
- Ah et bien dans ce cas, n'hésitez pas à venir me voir si vous avez besoin d'aide pour quoi que ce soit !
Amy la remercie puis prend congé. Dès qu'elle a fermé sa porte, elle s'appuie contre le bois, son sourire disparut.
Où avait-elle donc la tête ? Pourquoi viendrait-il la chercher jusqu'ici ?


-1000

Amy avance précautionneusement, regardant où elle met les pieds. Les yeux fixés sur ses chaussures, elle ne voit donc pas Eli qui passe son temps à se retourner afin de vérifier qu'elle suit bien et sans problèmes. Soudainement, il s'arrête, plutôt loin devant elle et la prend rapidement en photo. Elle relève la tête trop tard, il s’est déjà retourné.
Ils arrivent enfin là où il voulait l'emmener poser et il l'attend. Devant elle se dresse un petit vide et elle s'arrête et prend son élan. Cependant, ses jambes n’atteignent le rebord que de justesse et elle glisse légèrement, tombant vers l'arrière. Eli ne réfléchit pas et saisit une de ses mains pour la tirer vers lui, la serrant immédiatement contre sa poitrine. Elle se retrouve entre ses bras, sonnée. Leurs regards se croisent et il la lâche, gêné. Amy évite son regard, surprise par sa réaction.
- Merci...
Il la regarde et leurs regards se croisent à nouveau. Il sourie.
- C'est normal.
Elle regarde alors derrière lui et voit l'objet de sa convoitise.
- C’est là que tu voulais m'emmener ?
Il se retourne et hoche la tête.
- Oui.
Intriguée, la jeune fille le dépasse et s'approche de la caravane abandonnée. La porte a été arrachée et elle s'assoit sur le plancher, les pieds posés sur une cuve laissée ici.
- Comme ça ?
- Penche-toi un peu plus en avant...Voilà.
Elle ne bouge plus, retenant même sa respiration et entend le déclencheur de l'appareil se faire entendre.


Dernière édition par kisakiss22 le Lun 22 Oct - 23:51, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Ven 5 Oct - 22:39

Hooooo. C'est mignon mais en même temps triste. Et pas qu'au début, quand on apprend qu'Amy part! Je sais pas pourquoi, mais j'ai ressenti comme de la mélancolie dans chacune des parties, même celles qui paraissaient "innocentes".. Bon c'est peut-être le fait que tu les ai mises après le départ.. Mais c'est bien, ce petit mélange, parce que du coup on sait pas trop sur quel pied danser. Est-ce que ça va bien se finir ou non? En plus tu inclus la photo, donc, je ne peux qu'aimer. <333

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Sam 6 Oct - 0:29

J'ai rarement eu autant d'inspiration pour une fiction mais c'est sans doute parce qu'elle est courte...
Anyway, voilà la suite ^^
Et merci d'avoir commenté ♥


-3

Amy avance, ses deux mains tenant son sac. La secrétaire d'Eli la fait entrer dans son bureau avec un sourire, lui expliquant que la réunion de ce dernier est presque finie. Amy se tourne vers la fenêtre donnant sur la rue, en bas et attend patiemment. Finalement, la porte derrière elle s'ouvre.
- Amy.
Elle sait dans son ton ce qu'il lui demande et se retourne en prenant la pose. Elle entend et voit le flash la prendre au bon moment. Elle sourit alors qu'il baisse son appareil, vérifiant la photo.
- Parfait ! Tu es vraiment photogénique !
Elle sourie et s'approche pour vérifier.
- Pourquoi tu coupes toujours ma tête ?
Il la regarde, un sourire sur les lèvres.
- Parce que je ne veux pas que ceux qui voient les photos puissent voir ton beau visage.
Elle lui donne une petite tape sur la tête et il s'assoit à son bureau rangeant des papiers.
- Tu es prêt ?
Il relève la tête, surpris.
- Prêt à quoi ?
- On avait dit qu'on allait au restaurant, ce soir.

Elle peut voir ses méninges fonctionner alors qu'il tente de se souvenir. Puis, il se souvient.
- Ah oui ! Désolé, j'avais oublié...
- Pas grave, tu es bientôt prêt ?
- Je suis désolé, j’ai une réunion...On remet ça à demain ?
- Demain ?! Mais je ne peux pas, tu as oublié ?!

La secrétaire choisit ce moment pour entrer.
- Vous devez partir pour la réunion, monsieur.
- D'accord, j'arrive.
Eli emballe quelques affaires et se dirige vers la porte.
- On s'appelle, d'accord ?
Il l'embrasse sur le front et sort, la laissant sur place.
- Ce n'est pas comme si je n'avais pas essayé de te le dire, hein... ?
Amy essuie ses yeux se remplissant de larmes et sort.


+6


Elle avance lentement, faisant attention aux numéros des bâtiments. Le cœur battant, elle trouve enfin le bon bâtiment et ouvre la porte en verre, les mains tremblantes. Elle n'a jamais posé pour quelqu'un d'autre qu'Eli. Elle sait très bien que si leur prof, il y a plus de trois ans, n'avait décidé de les mettre ensemble pour un exercice, elle ne lui aurait jamais vraiment parlé. Il aurait sans doute voulu aller avec sa meilleure amie à elle. Et elle n'aurais jamais pu poser pour lui.
Une secrétaire lui indique le chemin à prendre et Amy suit ses directions, faisant attention aux plaques indiquant le nom des photographes présents dans le bâtiment. Elle trouve enfin le bon bureau et toque avant d'entrer.
- Ah, vous devez être Amy ! Oui, je vous reconnais !
Elle salue l'homme qui lui sourit gentiment. Il lui explique qu'ils vont commencer la séance tout de suite et elle le suit, son cœur se serrant un peu plus à chaque pas qu'elle fait.


-900

- Amy !
Elle se retourne, surprise et sourie alors qu'Eli court vers elle. Elle l'attend patiemment, un sourire collé à ses lèvres.
- Qu'est-ce que tu fais là, Amy ? Tu habites de l’autre côté de la ville, non ?
- Oui mais je suis venue acheter un cadeau de Noël.
- Oh...

Ils restent là, à se regarder, sans rien dire. Amy apprécie d'être là, en face de lui sans parler alors que lui sans la gêne l'envahir. Pourquoi l'a-t-il interpellé, en fait ? Alors qu'il réfléchissait à cette question, un flocon tombe dans les cheveux d'Amy. Il le prend doucement, faisant rougir la jeune fille. Lorsqu'il remarque qu'il l'a gênée, il passe une main dans ses cheveux.
- Tu...Tu avais un flocon...
Elle lève alors les yeux et sourie en voyant les nuages déverser de légers flocons blancs.
- Il neige enfin...
Eli sourit devant l’air apaisée de la jeune fille. Son cœur bat plus vite alors qu'il le laisse le faire parler :
- Ça te dirait de prendre un café ou un chocolat chaud ensemble ?
Elle le regarde, légèrement surprise puis sourie. Sans même qu'elle ait prononcé un mot, il sait. Il sait pourquoi il l'a interpellée. Il aimerait le lui dire mais non. Il est encore trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Sam 6 Oct - 21:59

Okey dernière partie = cry forever
L'ambiance, l'innocence, tout ça.. En plus depuis hier je suis en mode déprime alors je te raconte pas TT C'est marrant parce que j'arrive pas trop à cerner Eli encore, quand on compare la première et la dernière partie par exemple.. Enfin je me fais une petite idée de lui mais s'il s'avère qu'il est vraiment comme ça.. Je vais passer ma vie à pleurer en te lisant moi! XDD
Merci pour ces parties <333

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Sam 6 Oct - 22:41

Et tu l'imagines comment, mon Eli ? *trop curieuse*
Pleure pas où je vais culpabiliser, moi ='3
La suite ♥


+14

Amy attend, assise sur un banc, dos tourné aux gens qui se promènent tranquillement dans le parc. Elle regarde les cygnes se balader sur l'eau du lac. Elle ne sait pas vraiment quoi faire depuis quelques jours, n’ayant plus de séances photos...Et n’ayant aucunes nouvelles d'Eli depuis deux semaines. Mais ce n'est pas vraiment surprenant. Elle est partie sans lui dire où et a perdu son portable...Comment pourrait-il la contacter, lui donner des nouvelles ? Elle voit la lumière d'un flash s'abattre sur son dos et sursaute, se retournant immédiatement, son cœur gonflé d'espoir. Mais non. Ce n'est pas Eli. L'homme lui sourit, elle le reconnaît. C'est celui qui l'a prise en photo en dernier. Il s'assoit près d'elle alors qu'elle regarde à nouveau devant elle, le cœur en morceau.
- Les photos que vous nous avez envoyées sont pratiquement toutes des photos où on ne voit pas votre visage, pourquoi ?
Elle ne répond pas, l'ignorant.
- Je me rappelle d'une photo où vous souriez...Pourquoi ne vous ai-je jamais vu sourire sincèrement ?
Elle le regarde, surprise et il rit.
- Soyez pas surprise comme ça !
Elle baisse le regard puis le remonte afin de regarder à nouveau les cygnes.
- J'ai vu que vous aviez toujours été photographiée par la même personne, à partir d'il y a environ 3 ans...
Elle le regarde à nouveau, attendant qu'il continue
- De toutes les erreurs que peuvent faire les mannequins, s’attacher à un photographe est la pire...
Il se lève et part, sachant qu'elle n’aurait pas envie qu'il voit ses larmes couler.


-850


Amy descend de l'étage et ouvre sa porte, haussant les sourcils de surprise en reconnaissant celui qui vient de sonner.
- Eli ! Qu'est-ce que tu fais là ?
Il sourit et elle le fait entrer, fermant la porte derrière lui.
- Je m'ennuyais...Et tu sais qu'elle est la première chose que j'ai eu envie de faire ? Prendre des photos...J'ai appelé ton amie mais elle a refusé alors je suis passé ici en espérant que tu accepterais...
Il ment. Cela fait des siècles qu'il n'a plus eu envie de photographier l'amie d'Amy. Mais ça elle ne le sait pas. Pas plus que son cœur qui se serre légèrement.
- Bien sûr. Je m'ennuyais, moi aussi.
Ils ne sont décidément pas à un mensonge près.
Eli regarde le duplex de la jeune fille, examinant chaque élément avant de voir l'escalier.
- Tu pourrais te mettre devant l'escalier, s'il te plaît ?
Amy sourit, se plaçant là où il a demandé. Elle aime qu'il la prenne en photo. Même comme ça, sans prévenir. Eli se prépare et prend la photo, évitant de prendre le visage, comme toujours. Il vérifie la photo et sourit.
- Tu es sublime...
Amy rougit et détourne le regard. D'une main, elle ajuste une mèche et Eli la prend à nouveau.
- Tu es encore plus belle prise par surprise, murmure-t-il en vérifiant l'image.
Amy le regarde, son cœur se gonflant de joie. Elle n'aime pas qu'il la prenne en photo. Elle aime être avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Dim 7 Oct - 4:41

Je sais pas si tu parlais physiquement ou autre du coup ^^ Mais en fait c'est qu'il me fait trop penser à un gars que j'ai aimé pendant 2 ans.. Le genre que tu peux jamais saisir, un coup il va être joyeux et la seconde d'après il dira plus un mot.. Enfin je sais pas si tu vois :3

C'est vraiment trop beau. C'est rageant, de ressentir pleins de trucs comme ça mais de pas pouvoir les exprimer. Ta fiction me chamboule trop là x) J'aime bien comme tu arrives à "capter" l'ambiance de la photo et de récréer tout un univers autour... Franchement t'as eu une idée de génie.

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Mar 9 Oct - 3:16

Ouah, je suis soulagée que tu aies pas vraiment bien cerner Eli (c'était fait exprès xD ) parce qu'en vrai, il est très différent (ou du moins je le crois...).
J'suis retournée sur tumblr, d'où l'ajout d'un chapitre avant la fin...Je vais m'interdire de tumblr tant que j'ai pas fini cet fic', à mon avis...
Bref, voilà la suite ♥ Et merci =3



-100

Elle s'assoit sur le canapé, soupirant et massant ses pieds douloureux. Jamais elle n'aurait dû porter des talons aussi hauts. Surtout qu'elle savait qu'ils allaient beaucoup bouger...Heureusement que ses pieds ont attendu qu'ils commencent à rentrer pour la faire souffrir.
Elle s'allonge et ferme les yeux, les bras le long du corps. Elle a légèrement mal à la tête et espère qu'une sieste arrangera tout. Alors qu'elle se remémore la journée passée avec Eli, Amy s'endort doucement, bercé par des images du jeune homme souriant.

Un doigt bouge une mèche de la frange d'Amy et elle ouvre doucement les yeux. Elle voit Eli, penché sur elle, souriant et se redresse immédiatement.
- Oh non ! Il est quelle heure ?!
Eli sourit et caresse sa joue.
- Trop tard pour le restaurant. J'ai annulé.
- Désolée ! J'étais fatiguée alors j'ai fermé les yeux et...Oh, je suis vraiment désolée, Eli !

Il sourit un peu plus et se lève.
- Respire profondément.
Amy obéit et sent une odeur de poulet rôti. Elle ouvre de grands yeux alors que le jeune homme la lève.
- Lorsque j'ai compris que tu ne viendrais pas, je suis venu et t'aies trouvée endormie. Alors, j'ai commencé à cuisiner. Ça ne te dérange pas qu'on se fasse ce repas chez toi ?
Amy baisse les yeux.
- Désolée, c’est de ma faute...
- Arrêtes de dire ça, tu m'as fait économiser de l'argent !

Il rit et elle finit par sourire.
- Le poulet est prêt, on mange ?
Elle hoche la tête et le laisse l'entraîner dans la salle à manger.



+20

- Amy !
La jeune fille se retourne, faisant face à l'apprenti photographe qui la prend immédiatement en photo. Elle ne peut s'empêcher de remarquer qu'il est plus lent qu'Eli et que, par conséquent, la photo sera moins bonne.
Il doit être venu à la même conclusion car il peste contre son appareil. Amy se retourne, faisant à nouveau face à la mer. Elle entend le ''vrai'' photographe soupirer et se saisir de l'appareil.
- Ne bougez pas, Amy.
Elle obéit et attend d'être sûre que la photo est prise avant de se retourner.
- Comment ?
- De dos. Noir et blanc. Sans visage. Comme l'autre.

Le cœur d'Amy se serre. Pourquoi passe-t-il donc chacune de leurs séances à lui rappeler l'absence d'Eli ?! Elle hoche la tête et se retourne, refusant de le laisser voir son trouble. Elle l'entend cependant s'approcher.
- Pourquoi vous évitez le plus possible de me parler ?
Elle ne répond pas et il soupire.
- Puis-je vous poser une question, Amy ?
Elle ne répond pas et il prend son silence pour un oui.
- Pourquoi êtes-vous venue sans lui ?
Elle se fige mais ne dit rien. Le regard du photographe la fixe longtemps avant qu'il ne soupire et s'en aille. Amy réfléchit puis se retourne brusquement.
- Il ne savait pas que j'avais reçu cette offre.
Le photographe se retourne vers elle, surpris.
- Je voulais lui demander de m'accompagner mais il ne semblait pas vouloir continuer à me photographier.
Amy sent les larmes monter et elle se retourne. Elle n'entend pas l'homme se rapprocher mais sent juste ses bras l'entourer.
- Désolé.



-890

Elle soupire puis frotte ses cuisses. Amy attend depuis presque une demi-heure. Plus le temps passe et plus elle regrette l'impulsion qui l'a fait venir s'asseoir sur les escaliers de l'entrée de cet immeuble. Elle n'est même pas sûre qu'il soir sorti. Peut-être ne l'a-t-il pas entendu sonner...Seulement, elle a beau se poser ces questions, Amy n'arrive pas à décoller ses fesses des marches. Elle veut rester ici à l'attendre.
Eli finit par tourner dans la rue et avancer vers son immeuble. Dès qu'elle le voit, Amy se lève et attend qu'il lève les yeux et la voit. Ce qui ne tarde pas. Les yeux du jeune homme s’arrondissent de surprise. Il ne s'attendait pas à la voir là.
- Amy ?! Qu'est-ce que tu fais là ?
La jeune fille ouvre la bouche puis la referme. Mais oui, pourquoi est-elle venue ? Elle n'a même pas réfléchi à ça. Son cœur lui crie la réponse mais son cerveau ne comprend pas. Alors, l'organe vital oblige les lèvres à formuler ce qu'il voulait dire au cerveau.
- Je voulais te voir...
Amy rougit aussitôt. Qu'est-ce qu'elle raconte ?! Eli va la prendre pour une folle ! Ou pas. Le jeune homme écarquille les yeux puis sourit.
- On monte ensemble ? On pourrait discuter autour d'un café, non ?
Amy hésite puis hoche la tête et le jeune homme passe devant elle pour taper le code. Il lui tient la porte et elle entre dans le hall, sentant au passage le doux parfum du jeune homme. Son cœur bat plus vite. Il sent le lys.



+28

Amy monte les escaliers lentement. Plus elle avance et plus elle regrette d'avoir passé la porte de l’immeuble. Derrière elle, elle entend la porte de l'immeuble s'ouvrir à nouveau et des pas montent jusqu'à elle. La jeune fille avance légèrement plus vite, afin de ne pas montrer son hésitation.
- Amy ?
Elle se retourne. Le photographe est là, derrière elle. Elle rougit légèrement, gênée. Ça y est. Elle regrette vraiment d'avoir passé cette porte...
L'homme ignore son air gêné et sourit.
- Vous êtes venue me voir, n'est-ce pas ?
Elle ne répond pas et il la dépasse afin d'ouvrir la porte de son appartement.
- Entrez, puisque vous êtes venue jusqu'ici.
Amy hésite puis passe devant lui, ignorant le sourire de l'homme. Elle refuse de le regarder et fixe ses pieds, alors qu'il la double à nouveau et entre dans le salon.
- Venez.
La jeune fille hésite mais finit par avancer, la culpabilité rongeant son cœur de plus en plus. Son hôte lui fait signe de s'asseoir sur le canapé alors qu'il s'assoit en face d'elle, dans un fauteuil.
- Vous voulez boire quelque chose ?
Amy ne dit rien et il soupire avant de se lever et de se servir un verre de whisky. Son invitée le suit des yeux sans rien dire. Il retourne s'asseoir en face d'elle, la bouteille entre eux.
- Alors, pourquoi êtes-vous venue ?
Elle ne dit rien et il la fixe, attendant qu'elle parle. S'il a bien compris quelque chose chez elle, c'est que si l'on veut savoir quelque chose d'elle, il faut être patient. Comme il s'en doutait, sa patience est récompensée.
- Quel est votre prénom ? Je ne connais que votre nom et...
- Daniel. A moi de vous poser une question, maintenant.

Amy attend, regardant enfin l'homme dans les yeux.
- Pourquoi refusez-vous d'être heureuse sans votre ancien photographe ?
La jeune fille se fige puis se lève d'un coup. Pourquoi faut-il donc qu'il passe son temps à parler d'Eli ?! Ne comprend-il donc pas que la mention d'Eli fait ressentir de la culpabilité à Amy ?
- Je dois vous laisser, j’ai des choses à faire.
Elle se retourne et Daniel se lève.
- Attendez !
Elle l'ignore mais il la rattrape dans le couloir et la plaque contre le mur.
- Pourquoi vous fuyez toujours ?!
Amy tente de se dégager mais il est plus fort et grand qu'elle. Elle commence à paniquer.
- Pourquoi refusez-vous de vous ouvrir à moi ?
La jeune fille fixe l'homme. Elle comprend alors ce qu'il voulait réellement. L'homme se penche et l'embrasse, ses mains glissant immédiatement sous le t-shirt de la jeune fille pour la rapprocher. Amy se met à pleurer. Pourquoi n'est-ce pas Eli qui fait ça ?


Dernière édition par kisakiss22 le Ven 12 Oct - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Ven 12 Oct - 3:10

J'avais le choix: un texte mignon, un texte baddant. Mais pourquoi j'ai pris la deuxième option? XD C'était pas trop le jour TT Mais bon, j'aime quand même alors je te pardonne. C'est trop triste la deuxième partie, quand il dit "Comme l'autre." franchement ça m'a limite donné envie de pleurer c'est trop cruel ;w; Et la fin... Un jour, tu auras ma mort sur la conscience.

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Sam 13 Oct - 0:07

J'avais pas remarqué qu'on aurait pu ne pas comprendre le "Comme l'autre" xD Heureusement que tu l'as compris comme il faut ^^'
Citation :
Un jour, tu auras ma mort sur la conscience.
Je t'interdis de mourir tant que j’ai pas fini cette fic', ok ?! xD

J'aime mon Eli et le chapitre juste après.


-123

Amy soupire puis s'approche de la porte-fenêtre, sa tasse de café à la main. Elle chantonne une chanson inconnue, regardant la ville se réveiller lentement. Elle ouvre un peu la porte et sort sur le balcon, le vent chatouillant aussitôt ses jambes nues. Elle frissonne puis retourne à l'intérieur, restant quand même devant la porte désormais fermée. Elle boit une gorgée et reste là à attendre.
Elle n'entend pas le lit grincer à cause de la disparition subite du dernier corps allongé dessus. Elle n'entend pas non plus ce corps s'approcher et, par conséquent, sursaute lorsqu'Eli la serre contre lui, son torse nu contre le pull de la jeune fille.
- Eli ! Je t'ai réveillé ?
Il l'embrasse légèrement et secoue la tête, l'appuyant sur l'épaule d'Amy.
- Tu as bien dormi ?
- Pas vraiment, non. J'ai beaucoup de choses en tête et ça m'empêche de dormir correctement.

Eli la tourne, lui faisant face en faisant la moue.
- Mon magnifique corps n'arrive pas à te faire oublier tout ça ?
Elle rit et ébouriffe ses cheveux. Eli sourit et s'approche, l'embrassant sur le front.
- Afin de faire s'envoler tous tes soucis.


+100

La jeune fille soupire, regardant à nouveau sa montre. Il a dix minutes de retard et elle commence à vraiment s'impatienter. La tête baissée, elle ne peut voir le photographe la prendre en photo par surprise. Étant donné que le flash n'était pas enclenché, elle ne relève pas la tête vers le photographe.
Souriant, Daniel sort de sa cachette et avance vers elle.
- Désolé du retard !
Elle ne sourit pas et il s'assoit face à elle, gardant son sourire collé aux lèvres. Il regarde la photo qu'il vient de prendre, à travers l'écran de son appareil et ouvre la bouche pour lui parler mais Amy est plus rapide que lui.
- J'ai décidé de démissionner.
Choqué, le photographe la regarde.
- Pardon ?
- Vous m'avez très bien comprise. Je ne veux plus travailler avec vous.

L'homme fronce les sourcils.
- Pourquoi ? Il est revenu ?
- Non.
- Il vous a contacté, alors ?

Amy soupire.
- Non plus. J'ai juste décidé d'arrêter de fuir la vérité.
Elle se lève.
- Mon café est payé, vous pouvez rester si vous voulez, moi je pars.
Avant que Daniel ne puisse la retenir, elle s'en va, le laissant là. Les yeux du photographe fixent la photo qu'il vient de prendre et il sent son cœur se serrer. Elle allait finir par l'abandonner, c'était évident.
Il avait beau le savoir depuis le début, ça lui fait toujours aussi mal.


-90

- Je fais vite, promis.
Eli embrasse rapidement le front d'Amy avant de sortir du bureau, refermant la porte derrière lui. La jeune fille soupire, s'appuyant contre la table utilisée pour les rendez-vous privés. Son soupir lui fait se souvenir que c'est le septième en deux jours. Elle regarde par la fenêtre, ses yeux s'embuant de larmes. Pourquoi soupire-t-elle autant ? Elle devrait être heureuse, pourtant. Elle sent le regard de la secrétaire, à travers la porte vitrée et la regarde. Aussitôt, l'employée détourne le regard, rougissant.
Amy soupire à nouveau en baissant la tête. La porte s'ouvre alors et Eli entre, un sourire triste sur les lèvres, son appareil encore à la main. Amy court alors vers lui, enfouissant son visage dans la chemise du jeune homme qui lui caresse la tête. Le cœur de la jeune fille se serre. Elle sait ce qui va suivre.
- Désolé Amy mais il vaut mieux que tu rentres, j'ai encore pleins de photoshoots avant la fin de la journée.
Amy prend son courage à deux mains et relève la tête, souriante.
- D'accord ! On se voit demain, n'est-ce pas ?
Eli sourit, soulagé.
- Bien sûr, qu'est-ce que tu crois !
Il embrasse tendrement ses lèvres avant de repartir. Dès que la porte s'est refermée sur lui, Amy soupire puis prend son sac avant de partir.
Elle est prête à parier tout ce qu'elle a qu'il aura d'autres photoshoots importants, demain...
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Dim 14 Oct - 1:38

Putain limite j'ai envie de frapper Eli! Je sais, c'est cruel, mais il l'est aussi, à faire souffrir la pauvre Amy là èé En plus ça me rappelle pleins d'émotions assez personnelles alors cette fiction me perturbe au plus haut point haha. En plus c'est assez imprévisible, donc j'ai hâte de voir comment tout ça va se terminer... D'ailleurs j'aime pas penser que ça va se terminer, en fait ;;

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Dim 14 Oct - 4:18

Citation :
cette fiction me perturbe au plus haut point haha
Désolée ;_;

Citation :
D'ailleurs j'aime pas penser que ça va se terminer, en fait ;;
...
Je comptais te dire que tu pouvais me frapper mais je pense que tu le feras pas...J'suis retournée sur le tumblr où j'ai trouvé toutes les images...La fic' devrait faire environ 30 chapitres, au final...Sauf si j'en enlève...


+30

- Vous n'avez quasiment rien à faire, aujourd'hui, encore.
Amy ignore Daniel et se place là où on le lui a demandé, ne pouvant ainsi pas voir les mains du photographe serrer dangereusement la bouteille qu'il tient. La jeune fille s'assoit sur le rebord de fenêtre et fixe ses pieds, refusant de regarder le visage du photographe.
Amy se souvient encore trop bien de la matinée où elle s'est éveillée, à côté du corps endormi et nu de l'homme. Elle n'avait pas paniqué. Elle savait exactement ce qu'elle l'avait laissé faire. Elle n'avais même pas eu la force de pleurer sur son sort. Alors, elle avait fui, comme toujours. Et il se retrouvait là, à devoir travailler ensemble. Encore.
Le flash se déclenche plusieurs fois mais elle refuse de lever les yeux, gardant la pose, laissant Daniel prendre la même photo sous plusieurs angles.
Elle sentait qu'il était furieux mais n'arrivait pas à oublier ce qu'elle avait fait durant cette nuit. Ses yeux se remplissent de larmes à cette pensée.
Pourquoi donc n'a-t-elle réussi à coucher avec lui sans voir son visage remplacé par celui d'Eli ?


-700

Amy soupire et enlève ses lunettes avant d'aller vers la porte d'entrée à laquelle on vient de sonner. Elle ouvre la porte et écarquille les yeux.
- Eli ? Tu sais quelle heure il est ?!
Elle voit les cheveux du jeune homme dégouliner et le fait entrer.
- Je dérange pas ?
- Non, je lisais...Mais qu'est-ce que tu fais dehors à onze heure du soir, Eli ?!

Le jeune homme sourit.
- Je n'arrivais pas à dormir, j'avais quelque chose en tête...Il n'y avait qu'un moyen de m'en débarrasser.
Amy fronce les sourcils, ne comprenant rien à son charabia. Il s'approche d'elle et ferme les yeux, mettant sa bouche juste devant l'oreille de la jeune fille. Son souffle fait accélérer les battements du cœur d'Amy qui se retient de s'écarter. Elle aime trop ça.
- Je t'aime...
Il a à peine murmuré. Si bien que la jeune fille se demande si elle n'a pas mal entendu. Elle tourne la tête et le regarde, leurs lèvres à quelques millimètres de distance. Ce qu'elle voit dans les yeux du garçon lui fait monter les larmes aux yeux.
Il l'embrasse doucement, d'abord, avant de presser ses lèvres contre celles d'Amy avec plus de force. Il la fait reculer et elle tombe dans le canapé, sur le dos. Il sent les larmes de la jeune fille et les embrasse, voyant avec bonheur qu'elle sourie. Il passe ses mains sous le t-shirt de la jeune fille et commence à le remonter, leurs lèvres à nouveau scellées.


+32

Amy récupère son café glacé et remercie la serveuse, se dirigeant vers la sortie lorsqu'on lui attrape le bras. Elle se retourne, prête à frapper l'inconnu mais le reconnaît et se retient.
- Daniel ?!
L'homme la regarde, la tenant toujours. Il ne sourie pas et Amy sent la panique l'envahir peu à peu. Elle tente de se dégager mais il la serre plus fort.
- Daniel, vous me faites mal.
Elle le regarde droit dans les yeux, tâchant d'enlever toutes traces de peur. Il soupire puis la lâche.
- Désolé. Je...Je voulais vous poser une question...
Il baisse le regard pis la fixe à nouveau. Amy hésite, sourcils froncés puis concède.
- Je vous écoute...
- Je...Je me demandais comme il était...Lui...

La jeune fille sent son cœur s'alourdir. Cependant, elle ne peut s'empêcher de sourire en se remémorant de doux souvenirs.
- Gentil, doux, intelligent, attentif...
Au fur et à mesure que les mots s'échappent de sa bouche, ses yeux se remplissent de larmes. Le photographe soupire puis s'en va. Il n'a aucun droit de la serrer dans ses bras. Ce n'est pas lu iqu'elle veut voir, après tout.



-699

Amy ouvre les yeux et voit le corps d'Eli à côté d'elle. Elle sourit et sort discrètement du lit. Elle tente de se souvenir de la manière dont ils ont atterri sur le lit mais se souvient précisément des baisers du jeune homme, de ses mains de ses douces paroles. Elle sourit à nouveau en trouvant la chemise du jeune homme au pied du lit. Comment elle a atterri ici ? Un autre mystère...Sans réfléchir, elle l'enfile et s'admire devant la glace, ses jambes nues.
La jeune fille sursaute en entendant un rire derrière elle. Elle se retourne, brûlante de honte, se retrouvant face à un Eli riant. Il remarque sa gêne et s'approche, embrassant une de ses joues brûlantes avant de la lécher légèrement.
- Hé ! C'est dégueulasse !
Eli rit contre sa joue mais continue, glissant au fur et à mesure vers la gorge de la jeune fille qui frémit, les yeux fermés.
- Arrêtes...
Il l'ignore, mordant légèrement le cou de la jeune fille. Elle gémit et ses jambes l'abandonnent. Eli sourit et la prend dans ses bras, la remettant sur le lit.
- Non, Eli, on a cours...
- Tant pis, je suis trop heureux pour pouvoir y aller.

Il l'embrasse dans le cou et déchire sa chemise, trop pressé pour détacher les boutons.
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Lun 15 Oct - 5:24

Buuuuuh, est-ce que je peux avoir les mêmes moments mignons que ceux d'Eli et Amy? J'allais dire "la même histoire" mais en fait non parce qu'il y a beaucoup de parties qui font pas mal souffrir... Mais à chaque fois, c'est beau. Parce que tu dépeins des émotions qui mettent des frissons, qu'elles soient tristes ou pas. Donc t'es trop forte. Et Daniel, il m'intrigue. Parce qu'au début, on se dit qu'il est trop prétentieux, de vouloir prendre la place d'Eli alors qu'il a lui-même compris combien il représentait pour Amy, mais que maintenant, on comprend que lui aussi il souffre sans pouvoir rien faire et, et... Oh, chiotte, tu me mets le coeur en vrac, mais je t'aime quand même, c'est ça le pire! <3

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Lun 15 Oct - 7:36

Vouais, moi aussi je veux Eli lorsqu'il est ultra attentif...*sobs*

Anyway. J'ai fait le tri des images. Résultat, je suis passée d'environ 33 à environ 42...T'as le droit de me frapper xD


+33

- Vous devez paraître joyeuse, Amy, merde ! Faites un effort, pour une fois que vous avez quelque chose à faire !
Daniel fixe la jeune fille qui s'excuse à nouveau et sait ce qu'il faudrait lui dire pour parvenir au résultat voulu. Mais il ne veut pas. L'aider serait admettre l'inadmettable. Et il ne veut pas.
Elle réessaye, se fiat à nouveau engueuler et le photographe voit qu'elle commence à désespérer. Il voit dans le coin de ses yeux qu'elle le surveille, encore trop secouée par ce qu'il s'est passé la veille. Bizarrement, il ne regrette pas. La façon dont elle est autant perturbée par sa présence le fait se sentir mieux. Mais le brise un peu plus, aussi.
Finalement, il va voir l'autre photographe, conscient des yeux d'Amy qui le suivent.
- Je vais m'en occuper.
Son collègue ne proteste pas mais fronce les sourcils lorsque Daniel s'approche d'Amy afin de faire ce qu'il regrettera à jamais et lui murmure.
- Faites comme si j'étais lui. Comme la dernière fois.
La jeune fille écarquille les yeux mais ne dit rien. Elle obéit et l'homme sent les larmes monter alors qu'elle réussit à paraître joyeuse.


-1090

La jeune fille sort discrètement son portable de sa poche et l'ouvre. Pas de nouveaux messages. Ni d’appels en absence. Elle se retient de pousser un cri de frustration. Des clients entrent dans le café où elle travaille à mi-temps mais elle ne se retourne pas, vérifiant pour la énième fois que son portable fonctionne bien.
- Amy !
- J'arrive !

Elle range son portable et se retourne, se figeant immédiatement. La seule personne dont elle attendait un SMS est là. Avec sa meilleure amie. Dans le café où elle travaille. Seuls. Main dans la main.
- Amy ?
La douce voix lui fait frissonner le cœur mais elle fait comme si de rien n'était, elle a l'habitude, maintenant. Elle se force à sourire et amène les deux clients à une table libre, prenant leur commande peu de temps après. Alors qu'elle passe derrière le bar, elle entend son amie susurrer au jeune homme :
- Tu es sûr de ne pas vouloir de glace, Eli ?


+40

Amy entre dans le bar, emplie d'inquiétude et d'appréhension. Elle voit aussitôt la source de ses ennuis, cette nuit et avance vers l'homme manifestement bien soûl, se retenant de s'enfuir. Elle sourit au patron en s'excusant et tente de réveiller l'homme mais il grogne sans pour autant bouger.
Elle soupire puis voit l'appareil photo chétif du photographe. Elle se baisse et le ramasse. Son regard va de l'appareil à l'homme endormi et la curiosité l'emporte. Elle allume l'appareil.
Elle le regrette aussitôt. Tout ce qu'elle trouve sur la carte sont des photos d'elle. Des photos prises sans qu'elle le sache. Amy remarque qu'il a imité Eli, ne prenant jamais son visage. Elle est sûre qu'il ignore la raison de cette manie d'Eli.
La jeune fille regarde à nouveau l'homme ivre et suppose qu'il devait regarder les photos en buvant. D'où la chute de l'appareil. Elle sort son portable et appelle un taxi, demandant au serveur de mettre l'homme dans la voiture dès qu'elle sera là. Elle se tourne vers la porte mais renonce et reprend l'appareil photo. Sans un seul regret, elle efface toutes les photos.


-600

Eli entre dans la chambre, ses mains plongées dans les poches de son costard. Il sourit en reconnaissant le dos de la jeune fille. Le jeune homme s'arrête dans l'embrasure de la porte, observant Amy alors qu'elle finit de s'habiller et commence à se coiffer. Il finit par ne plus pouvoir résister et s'approche en silence, ne se signalant qu'en embrassant une épaule nue.
- Je n'ai plus envie d'aller à cette fête, d'un coup...
Amy se retourne, surprise.
- Pourquoi ?
- Parce que cette robe a l'air amusante à défaire.
- Idiot !

Amy rit puis lui tourne à nouveau le dos, tentant de s'attacher les cheveux correctement, laissant son dos accessible à tout homme ne pouvant résister assez longtemps.
Ce qu'est Eli. Sans sortir ses mains de ses poches, il embrasse chaque morceau de peau, remarquant avec agacement que la jeune fille ne tressaille pas. Il se rappelle alors quelle est la seule chose à la faire fondre. Eli mord tendrement le cou d'Amy qui glapit et lâche ses cheveux. Elle tente de se retourner mais le jeune homme l'en empêche, tenant ses poignets et suçant la peau de la nuque de la jeune fille impuissante.
- Arrêtes, s'il te plaît ! Je ne veux pas que...
- Trop tard.

Amy gémit alors qu'Eli la libère et s'écarte, fier de la trace laissée par ses dents sur la nuque de la jeune fille. Il l'embrasse sur la joue avant de s'approcher de la sortie.
- Tu me donnais trop envie de sécher cette fête. C’est de ta faute alors tu es punie.
Il sort et ferme la porte derrière lui, voulant se protéger de la colère de la jeune fille.


+31

- C'est bien, gardez la pose !
Amy obéit à Daniel, légèrement gênée par son regard constant sur elle. Pourtant, elle ne laisse rien transparaître et joue à la gentille modèle qu'elle est.

La séance se finit sans accrocs et Amy se prépare à partir lorsque Daniel s'approche d'elle. Tout le monde est parti. Ils sont seuls.
L'homme hésite, ne sachant pas trop ce qui est le plus approprié puis finit par dire la seule chose qui lui vient à l'esprit.
- Pourquoi est-ce que je ne peux pas le remplacer ?
Amy écarquille les yeux et tente de partir mais il la retient.
- Pourquoi je ne peux pas être lui ?! Pourquoi je ne peux pas le remplacer ne serait-ce que quelques secondes afin que vous souriez réellement ?!
Les jambes d'Amy l'abandonne alors qu'elle comprend. Elle se met à pleurer sans faire de bruit.
Le photographe jette un vase par terre, dans sa fureur puis part. Il n'a pas de raisons de la réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Jeu 18 Oct - 5:27

T_______T
Je sais pas comment tu fais pour avoir autant d'inspiration. Mais ça te réussit. Moi pas trop parce que du coup ça me donne envie de déprimer mais soit, le fait est que j'aime quand même lire ce que tu fais. (oui j'ai des tendances masochistes mais chut hein)
Breeef. Je suis trop en suspense, parce que je sais jamais ce que tu nous réserves pour après. Et c'est un sentiment assez perturbant vois-tu! Parce que c'est pas souvent que des fictions me mettent dans cet état d'esprit là, donc bravo <3

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Sam 20 Oct - 8:44

Rooooh, tu me fais trop plaisiiiiir *blush*
Merciiii et désolée d'avoir mis autant de temps à taper la suite T T


-1085

Elle avance sans vraiment savoir pourquoi, sirotant son café glacé. Dans sa tête tourne la chanson diffusée par la radio dans le café qu'elle vient de quitter. Pour une raison inconnue, elle est sortie de son appartement. Pour une raison tout aussi inconnue, ses pieds la conduisent vers l'appartement de sa meilleure amie. Elle arrive plus tôt que prévu devant l'immeuble et voit avec soulagement les fenêtres éclairés. Au moins, elle n'est pas sortie pour rien.
Alors qu'elle s'apprêtait à s'approcher, elle remarque que son amie n'est pas seule. Elle voit clairement une silhouette masculine, avec elle. Et les deux silhouettes ne font pas n'importe quoi. Elles se déshabillent. La panique envahit Amy qui reconnaît l'homme et lâche par accident son café.
Elle reconnaît les cheveux blonds de l'homme et laisse ses larmes couler. La pluie l'aide à camoufler ces perles d'argent. La jeune fille a envie de hurler, de jeter son café sur la vitre de la chambre ou de partir en courant mais elle reste là, figée, à les observer. Elle voit les deux bouches se toucher, se souder, alors qu'elle murmure le prénom de l'homme.
- Eli...


+43

Elle attend dans le café, impatiente à l'idée de passer l'après-midi avec lui. Ses lèvres brillent à cause du gloss qu'elle a hâtivement mis, avant d'entrer dans le café. Le jeune homme l'a regardé faire, souriant. Il n'y avait que dans ces moments là qu'il était capable de tout laisser tomber pour elle. Lorsqu'elle était totalement elle-même. La jeune fille regarde par la vitre et le voit, ses yeux s'arrondissant à cause de la surprise et il rit, s'approchant.
- Amy...Amy !

La jeune fille s'éveille en sursaut et se redresse immédiatement, cognant sa tête contre celle de Daniel. Il recule en se frottant le front alors qu'elle frotte le sien, tentant de cacher ses larmes. Depuis combien de temps ne parvient-elle pas à passer une seule seconde sans penser à Eli ? Même voir le visage de Daniel le lui rappelle. A cause de ce qu'ils ont fait. De ce qu'il lui a fait faire.
Le photographe parle en continue mais elle n'écoute pas. Elle s'en veut. Elle lui en veut. Mais surtout, elle regrette.
Elle regrette d'être partie, d'avoir abandonné Eli.


-1079

Eli observe le dos de la jeune fille, trop conscient du trop-plein d'émotions qu'il ressent pour prononcer l'ordre qu'il veut dire.
- Eli ?
Il entend dans sa voix qu'elle se pose des questions et retrouve ses sens, redevenant normal.
- Retournes-toi !
Elle obéit, se retournant juste un peu et il appuie sur le déclencheur. Le flash se déclenche et il baisse son appareil. Amy n'a pas conscience des troubles du jeune homme. Dans sa tête, elle passe son temps à revoir Eli et son amie se déshabiller, s'embrassant passionnément. Elle a envie de pleurer mais ne dit rien. Elle sent le regard du jeune homme et l'entend soupirer.
- Qu'est-ce qui ne va pas ? Tu es bizarre.
Doit-elle être honnête ? Il le mérite. Et elle n'a pas le cœur à lui cacher la vérité.
- Je vous ai vu, Lily et toi, il y a environ une semaine. Lors de notre premier jour de vacances...
Le jeune homme réfléchit puis comprend. Il soupire à nouveau.
- Tu n'aurais pas dû voir ça, c'était une erreur. Nous n'aurions jamais dû faire ça.
Amy hausse un sourcil. Son amie ne pense pas de la même façon. Eli comprend ses pensées et sourit.
- Oublie tout ça. J’aimerais au moins ne pas avoir à penser à ça avec toi.
Am sent son cœur se réchauffer et sourit à son tour.
- D'accord.


+44

- Je dois juste bêtement poser avec ce sublissime sac ?
Daniel rit puis s'approche d'elle pour lui murmurer.
- Si vous faites du bon travail, vous aurez peut-être le droit de le garder.
- Au travail, alors !

Amy se met à poser, mettant en hauteur le sac avec qui elle pose afin qu'il ressorte plus. Elle se souvient qu'Eli lui avait parlé de ça, lui expliquant rapidement comment faire, au cas où elle aurait besoin de poser pour une marque, un jour. Amy aurait juste préféré que ce soit Eli qui prenne la photo, pas Daniel.
Cependant, elle est rassurée qu'ils s'entendent mieux. Même si elle est consciente des regards du photographe, elle les ignore car elle ne peut rien y faire, de toute façon.
Les photos sont prises et elle va voir le résultat. Encore une fois, son visage n'est pas pris.
- Pourquoi vous coupez toujours ma tête ?
Une impression de déjà-vu envahit la jeune fille, sans qu'elle ne sache pourquoi.
- Parce que je ne veux pas que ceux qui voient les photos puissent voir votre beau visage.
Alors, elle se souvient et regarde Daniel, les yeux écarquillés. Pourquoi ? Pourquoi le lui rappelle-t-il autant ?



-20

- Tu veux boire quelque chose ?
- Je veux bien un soda, s'il te plaît.

Amy quitte le salon et va dans la cuisine, ouvrant le frigo afin de prendre deux sodas. Pendant son absence, Eli dépose une bague, sur la table du salon. Lorsqu'elle revient, la jeune fille voit la bague, négligemment posée et ne dit rien, profitant qu'Eli soit distrait par sa boisson pour l'enfiler discrètement.
Ils trinquent et le regard du jeune homme tombe sur la bague. Il sourit en buvant, son sourire caché par la canette. Amy détourne le regard, préférant se concentrer sur les photos qu'a amené Eli.
- Pourquoi tu les as amené ?
- Au cas où tu en aurais besoin. Ce sont toutes des copies. Elles sont récentes mais je pense qu'on pourrait en prendre d'autres, non ?
Amy ne prend même pas le temps d'hésiter. Elle est d'accord. Elle veut qu'il la photographie.
- Oui !
Il rit et s'approche, l'embrassant légèrement.
- Tu veux bien m'épouser, Amy ?
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Dim 21 Oct - 9:00

POURQUOI? Pourquoi finir comme ça? Pourquoi me faire tant de mal? Putain t'es trop cruelle en fait j'ai l'impression de répéter la même chose à chaque fois TT En plus je suis à morphe (oui j'ai toujours une excuse XDD). Pourquoi il est parti cet abruti d'Eli? Pourquoi c'est Amy qui s'en veut alors qu'elle essaie juste de se reconstruire sans lui, que c'est lui qui l'a abandonné et pas l'inverse... Bouuuh c'est trop compliqué/triste pour mon petit coeur ;;

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Lun 22 Oct - 3:17

Pourquoi finir comme ça ? Parce que mes mains étaient tellement gelées que j’arrivais pas à taper une phrase en moins d'une minute xD
Je suis heureuse d'être cruelle (a)
Et puis il est pas parti, Eli ! Mais je me suis rendue compte que j'avais pas été très claire, sur ce qu'il s'était passé du coup voici de quoi éclairer ta lanterne ♥


+45

Amy se réveille en sursaut, ses draps emmêlés autour d'elle. Elle vient de se souvenir d'une chose. Ou plutôt elle a rêvé d'une chose passée. Sans réfléchir, elle allume sa lampe de chevet et sort du lit, voyant au passage son réveil indiquer une heure du matin.
Elle commence par fouiller dans ses deux tables de nuit puis dans sa boîte à bijoux. Rien. Elle commence à paniquer. Comment a-t-elle pu l'oublier ?
Elle quitte sa chambre et fouille partout durant une heure. Elle regarde même dans les endroits les plus improbable comme son frigo, la cuisinière, la poubelle. Rien. Nulle part.
Elle finit par retourner dans sa chambre et observe la boîte à bijoux fermée. Elle l'a déjà fouillé mais recommence. Elle veut retrouver ce qu'elle a oublié.
Mais elle n'est pas là. Amy finit par s'asseoir sur son lit, détruite. Elle l'a perdue. Ses yeux tombent alors sur son armoire et la jeune fille se lève et l'ouvre en grand. Sa valise est posée au fond et elle s'accroupit pour la prendre. Elle ouvre le bagage et le fouille. Ses doigts touchent ce qu'elle cherchait. Elle sort sa main, l'objet enfermé dans son poing. Elle se met à pleurer alors que le soulagement l'envahit. Elle ouvre doucement sa main, telle les pétales d'une fleur et sourit en enfilant la bague. Elle l'a retrouvée.


-7

Amy ouvre la porte et prend le courrier. Elle reconnaît l'expéditeur d'une des lettres. Elle lui ai adressé. Sans attendre, la jeune fille ouvre l'enveloppe et lit la lettre, ses yeux s'agrandissant un peu plus au fur et à mesure qu'elle avance dans sa lecture. Lorsqu'elle a finit, elle regarde la porte de la chambre où Eli dort encore. Son cœur se serre.
La jeune fille cache la lettre puis pose le reste du courrier sur la table du salon et retourne dans la chambre. Elle s'assoit là où elle dormait, moins d'une heure auparavant et regarde Eli, encore endormi. Elle s'est permis d'ouvrir les rideaux, puisqu'ils doivent se lever mais il dort encore et elle sourie malgré son cœur qui lui fait un peu plus mal. Elle suit les courbes des muscles du torse nu d'Eli, pouvant désormais anticiper chaque virage.
Le jeune homme ouvre doucement les yeux, sans doute réveillé par son regard et sourit en la voyant.
- J'ai dormi trop longtemps ? Tu aurais dû me réveiller...
- C'est bon. Tu travailles beaucoup, tu es fatigué.
Tu travailles tellement que tu n'as même plus le temps de t'occuper de moi
, finit-elle dans sa tête. Il ne sert à rien de le dire à voix haute, il se confondrait en excuses mais ne pourrait s'empêcher de continuer. Amy sait à quel point il aime son travail, à quel point il aime prendre des photos. Elle le sait très bien mais ne peut s'empêcher d'être en colère. Elle se souvient de la lettre alors que son fiancé se lève et va prendre une douche. Elle prend le temps de bien réfléchir, alors qu'il se prépare, gardant un sourire sur les lèvres pour ne pas éveiller l'inquiétude du jeune homme.
Elle quitte finalement la chambre, sa décision prise.
La jeune fille lui donne une semaine pour s'améliorer ou elle partira.


+50

Amy sourit à la secrétaire et se dirige vers la porte lorsque Daniel sort de son bureau.
- Amy ? Que faites-vous ici ?
Elle se retourne et se force à sourire.
- Je venais prévenir que je serais absente quelques jours.
- Pourquoi ?

Elle voit que le photographe se retient de paniquer et sourie un peu plus.
- Je vais rendre visite à ma mère. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu.
L'homme se détend puis ses yeux tombent sur la bague qu'elle porte à son annulaire gauche et il fronce les sourcils. Amy l'ignore et se dépêche de sortir.

L'escalator monte la jeune fille au bon étage et elle avance vers la zone d'embarquement. Avant d'entrer dans le circuit, Amy se retourne. Évidemment, personne n'est là. Elle se retient de soupirer et avance afin de fuir, à nouveau.


-5

Eli entre en trombe dans son bureau mais s'arrête lorsqu'il voit qu'Amy est là, appuyée contre son bureau.
- Amy ? Qu'est-ce que tu fais là ?
Il s'approche et l'embrasse rapidement.
- Je suis désolé mais j'ai beaucoup de travail, alors il faudrait que tu fasses vite, s'il te plaît.
Il ponctue sa phrase d'un sourire et d'une caresse, sachant que malgré ça, Amy va s'énerver. Cependant, elle se contrôle.
- Je voulais juste passer un peu de temps avec toi, on ne se voit plus beaucoup, en ce moment.
- Je suis désolé mais je suis sur un projet très important et je dois le finir vite...

Amy hoche la tête, un sourire triste sur les lèvres et Eli l'embrasse à nouveau, gardant leurs lèvres scellées plus longtemps qu'auparavant.
- Je vais devoir y retourner, désolé, j'étais juste passé chercher un papier.
Amy hoche à nouveau la tête et il prend son papier dans un tiroir avant de sortir. La jeune fille fixe la porte longtemps avant de se décider à partir.
Plus que cinq jours.


+51

Amy descend, retrouvant immédiatement le sourire. La présence de sa mère a toujours eu le don de la faire sourire facilement. Surtout maintenant qu'elle regrette autant de choses.
La mère d'Amy lui sourit en la voyant descendre et verse la crêpe qu'elle faisait cuire dans une assiette.
- Tu arrives pile à l'heure, le petit-déjeuner est servi !
- Ouah, génial ! Ça fait des siècles que je n'ai pas mangé de crêpes !

Amy s'assoit au comptoir, sa mère restant debout de l'autre côté. Vu l'heure, la jeune fille comprend que sa mère a déjà mangé. Aucune d'elles ne parle pendant plusieurs minutes. Amy sent que sa mère se retient de poser des questions mais ne dit rien, elle attend qu'elle craque, ce qui ne tarde pas.
- Tu as des nouvelles d'Eli ?
- Non.

La mère d'Amy attend une explication qui ne vient pas avant d'insister.
- Pourquoi ?
- Je ne lui ai rien laissé pour me contacter.

La jeune fille sent le regard surpris de sa mère mais continue de manger, comme si de rien n'était.
- Attends...Tu veux dire que tu es partie sans un mot, sans rien ?
Amy hoche simplement la tête, refusant de croiser le regard de sa mère qui soupire.
- Qu'a-t-il fait ?
La jeune fille ne répond rien et sa mère soupire à nouveau.
- J'ai vu que tu portes encore la bague qu'il t'a offerte et ça ne veut dire qu'une chose.
Amy lève enfin la tête, rendue curieuse.
- Je dois aller faire des courses, mange autant que tu veux.
La mère de la jeune fille met son manteau et ses chaussures, se dirigeant vers la porte d'entrée.
- Maman ! Tu n'as pas fini ta phrase.
- Oh si, je l'ai fini, Amy. Tu devrais pouvoir deviner la phrase suivante, non ?

La jeune fille a beau réfléchir, elle ne parvient pas à trouver la réponse et sa mère sourit tristement.
- Ça veut dire que la seule chose sage que tu as à faire est de retourner auprès de lui.


-23

Amy ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait dehors, à marcher dans les rues. Elle avait juste senti le besoin de sortir, de prendre l'air et l'avais fait. Bêtement.
Seulement, maintenant qu'elle était dehors, elle sentait qu'elle n'aurait pas dû sortir. Eli travaillait. Encore. Mais pas elle. Du coup, elle n'avait rien à faire. Alors autant rester dehors, non ?
La jeune fille aurait aimé pouvoir parler à quelqu'un mais cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus parlé à sa meilleure amie. Elle n'était même plus sûre de comment elle devait l'appeler. Elles n'étaient plus vraiment amies. Les autres amies d'Amy travaillaient. Elles aussi. Tout le monde travaillait, sauf elle.

La jeune fille s'assit à une table et son café glacé arriva vite. Depuis combien de temps n'avait-elle pas bu autre chose que ça, dans ce café ? Un jour, il faudrait qu'elle prenne autre chose .Genre un thé ou un chocolat chaud. Tout sauf un café glacé, quoi. Elle savait à quel point Eli trouvait cette boisson horrible.
Penser à Eli la fit sourire et elle regarda à nouveau sa bague. Ils avaient prévu de se marier dans presque deux mois. Afin de prendre le temps de tout préparer tranquillement. Puis, dans à peu près deux mois, ce serait les vacances et plus de personnes pourraient venir.
Amy avait envie d'appeler Eli et ne put se retenir de ne pas le faire.
- Laisse-moi deviner. Tu es à un café parce que tu t'ennuyais, n'est-ce pas ?
La jeune fille rit.
- Pourquoi es-tu à mon appartement ?
Eli ne répond pas et Amy s'inquiète.
- Eli ?
- On devrait peut-être chercher un appartement ou une maison pour nous deux, non ?

La jeune fille écarquille les yeux, prise au dépourvu.
- Puisqu'on va se marier, autant vivre ensemble plutôt que de squatter chez l'un ou chez l’autre, tu n'es pas d'accord ?
- Si, je suis juste surprise...
- Je m'en doutais. Tu es au même café que d’habitude ?
- Oui...
- Ne bouge pas, alors, j'arrive.

Amy raccroche et pose son portable, une vague de bonheur l'envahissant. Désormais, Eli et elle seront toujours ensemble. A jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Lun 22 Oct - 5:41

Non mais c'est officiel là, je te déteste ._______. Je sais même plus quoi dire, c'est trop pour moi ces successions de moments cutes/baddants. Le pire, c'est que tu jongles trop bien avec les deux en fait, ça me tue. Et puis les photos sont belles, c'est plus un scoop. J'suis toujours en gros suspense pour la fin. Je la kiffe, la mère d'Amy, laisse tomber! En plus à la base je croyais que c'était juste une excuse à sortir à Daniel, et en fait non ** Bon, j'espère que ça va la faire réfléchir ;;

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Lun 22 Oct - 7:37

J'suis heureuse que tu me haïsses ♥
Ouais, j’aimerais bien que ma mère soit comme ça mais bon...*soupir*
Bref, je voulais pas finir aussi vite mais je trouve pas d’autres images puis il faut bien que ça finisse un jour, non ? xD
So, voici al fin ♥


+63

Amy se penche en avant, laissant les cerises devant elle et le flash se déclenche. Elle se sent tendue et tente de ne plus l'être mais a du mal. Daniel n'est pas le photographe, aujourd'hui, et ça la met mal à l'aise. Elle n'a pas l'habitude de changer trop souvent de photographes. Mais il lui faut avouer que l'absence de Daniel lui permet de ne pas penser à toutes les choses qu'elle a laisse en pause pendant les séances. Il est important qu'elle puisse se consacrer entièrement aux séances. Le fait que Daniel la fixait, chaque fois, la distrayait plus qu'autre chose.
Le photographe annonce que c'est fini et elle sourie en saluant tout le monde avant d'aller se changer. Elle se dépêche d'être prête à partir, voulant rentrer chez elle le plus tôt possible.
Personne ne la retient et elle parvient à arriver vite. Elle entre aussitôt dans son appartement et s'effondre sur le canapé. Cependant, la lumière clignotante de sa messagerie vocale la fait gémir. Amy se lève et enclenche la messagerie. Elle écoute le premier message en se préparant un café glacé avant de se figer en reconnaissant la voix de la personne qui lui a laissé le deuxième message.
- Amy, c'est ta mère. Eli a appelé ici, aujourd’hui. Je ne sais pas comment il a eu mon numéro mais peu importe. Il voulait savoir si j'avais de tes nouvelles. Il m'a expliqué avoir beaucoup cherché avant de finir par trouver mon numéro. Il a aussi dit qu'il regrettait énormément, même s'il ne m'a pas dit quoi. Bref, tout ça pour dire que je ne lui ai rien dit. J'ai eu le sentiment que c'était à toi de le faire. Alors fais-moi plaisir : appelle-le. Je t'aime, ma chérie.
Le bip retentit, expliquant qu'il n'y a plus de messages. La jeune fille soupire en se frottant les yeux. Elle est rentrée depuis à peine une semaine et n'a pas vraiment eu le cœur à réfléchir à ce qu'avait dit sa mère.
Mais il semblerait qu'Eli se soit débrouillé pour faire en sorte qu'elle y pense...


-53

- Tu m'énerves, rentre chez toi !
Eli sourit et serre Amy contre lui, malgré le fait qu'elle lui tourne le dos.
- C'est ici, chez moi, tu te souviens ?
Amy s'écarte brutalement et s'éloigne.
- C'était une erreur, ça aussi !
- Je t'ai dit que j'étais désolé.

Amy l'ignore et continue de lui tourner le dos. Elle n'a toujours pas digéré le fait qu'Eli ait oublié leur rendez-vous. Le jeune homme sourit, lui. Il sait très bien qu'il n'y a qu'une seule façon de la faire fondre. Il ne l'avouera jamais mais il espérait qu'elle lui fasse la tête ainsi le plus longtemps possible.
- Je suis désolé, chérie...
Il la voit crisper les poings et lever son bras droit afin de tenter de lui faire peur. Eli sourit et sort discrètement son portable. Il la prend en photo mais le ''clic !'' est trop bruyant et Amy comprend ce qu'il s'est passé en se retournant, furieuse :
- Tu es vraiment irrécupérable !
Elle avance vers la fenêtre, croisant les bras en lui tournant obstinément le dos. Le jeune homme range son portable et s'approche d'elle en silence. Il embrasse délicatement une de ses épaules nues et un frisson la parcourt.
- Arrêtes...Laisse-moi te faire la tête quelques minutes de plus...S'il te plaît.
Il l'ignore, souriant alors qu'il embrasse sa peau nue en tenant ses bras. Elle réussit à se dégager et se retourne.
- Ce n'est pas comme ça que tu se...
Eli l'embrasse, coupant court à sa phrase. Il la soulève en tenant ses cuisses et la plaque contre le mur. Leurs lèvres se séparent alors qu'Eli l'embrasse dans le cou.
- Eli...Arrêtes...
- Non, je suis trop heureux pour y parvenir.

Amy fronce les sourcils.
- Pardon ?
Il l’embrasse délicatement avant de reculer son visage, souriant.
- Je t'aime, Amy. Je t'aime trop pour te résister lorsque tu me fais la tête.
Amy rit et il l'embrasse à nouveau, tremblant de bonheur.


+93

La jeune fille prend la pose, son visage tourné vers la fenêtre, elle ne peut s'empêcher de sourire, honnêtement. Le flash se déclenche. Une fois, deux, trois, cinq. Elle bouge légèrement et Daniel la mitraille à nouveau. Elle pose sa tête contre sa main gauche, toujours tournée vers la fenêtre et le flash se déclenche à nouveau.
Elle entend alors quatre mots exploser dans le studio.
- Parfait ! On a fini !
Elle soupire de soulagement, épuisée puis descend de son perchoir, allant vers Daniel afin de voir quelques photos. Le photographe la suit des yeux et lui demande immédiatement :
- Votre séjour chez votre mère vous a fait du bien, on dirait, vous êtes plus souriante.
- Disons plutôt que je tente de me convaincre d'une chose sûrement impossible.

Amy sourit puis salue tout le monde avant de partir.

Elle se laisse tomber plus qu'autre chose sur son canapé, les yeux fixés sur son portable. Elle se lève et se sert un verre d'alcool. Elle n'a pas l'habitude de se soûler avec autre chose que du café glacé mais elle sent qu'elle aura besoin d'un peu d'alcool, cette fois. Elle se verse un verre qu'elle vide d'une traite avant de saisir son portable et de composer un numéro. Elle hésite, tremblant, avant de porter l’appareil à son oreille, reconnaissant immédiatement la voix.
- Qui que vous soyez, je suis désolé de ne pas pouvoir vous répondre mais je suis occupé. Laissez un message après le bip et je vous rappellerai dès que possible !
Le bip retentit mais Amy ne dit rien, les larmes coulant doucement sur ses joues. Elle réalise alors qu'elle doit parler et s'éclaircit la voix.
- Je...Désolée, tout d'abord...Tu...Tu vas bien ?
Sa voix craque sur le dernier mot et elle se force à se calmer.
- Je...Pardon...Il y a tellement de choses à dire et...Désolée...Sincèrement...Tu sais pourquoi je ne t'ai rien dit, n'est-ce pas ? Et bien je suis surtout désolée pour ça. Je n'aurai pas dû, désolée...Mais...Les choses ont fait que je n'ai pas eu le choix...Désolée...
Amy se rend compte de sa stupidité et essuie ses yeux ruisselant.
- Je t’aime toujours, Eli.
Et elle raccroche.


-986

- Tu devrais rester toi-même, lorsque tu poses, peut-être, non ?
Amy lève la tête, surprise. Elle observe Eli qui la fixe, le regard pensif.
- Hein ?
- Tu es beaucoup plus mignonne, lorsque tu es naturelle, tu devrais peut-être essayer ? C'est ça, fais-le et je te prends, pour voir comment ça fait !

Amy hésite, doutant de la ''solution'' miracle du jeune homme. Cependant, elle lui tourne le dos, et reste naturelle, laissant sa gêne être visible. Elle entend le flash de l'appareil se déclencher et se retourne.
- J'avais raison, c'est beaucoup mieux !
Curieuse, la jeune fille s'approche. Elle remarque qu'on ne voit pas son visage et fronce les sourcils.
- Pourquoi tu n'as pas pris mon visage ?
Eli lui sourit.
- Secret !


+105

Amy avance lentement, observant chaque bâtiment. Elle reconnaît cette ville sans vraiment la reconnaître. Elle est partie plus de trois mois et cela a suffi pour que la ville est changée. Elle s'approche de son café préféré et entre.
- Amy !
Le patron l'a reconnu et elle sourit, sincèrement heureuse.
- Où étais-tu donc ?
- J'étais partie pour du travail.

Un serveur passe et la salue, la reconnaissant. Sans rien lui demander, le patron lui prépare un café glacé.
- C'est la maison qui offre !
- Merci beaucoup !
- Alors, tu es de passage ou... ?
- Non, je suis revenue définitivement.

Elle sirote sa boisson, observant le café légèrement changé.
- Eli est passé presque tout les jours, me demandant si je t'avais vu, tu sais...
Amy baisse les yeux. Son cœur se serre alors que le patron lui tape gentiment l'épaule.
- Il vit toujours dans votre appartement. Il n'a pas bougé d'un pouce, depuis ton départ. Et tu sais quoi ? Il est même venu boire des cafés glacés ici !
Amy relève les yeux, surprise.
- Mais il déteste ça !
- Je sais. Pourtant, il en a bu. Et pas qu'un seul !

Le patron rit puis s'excuse en partant vers la cuisine. Amy retourne à sa boisson. Elle a pris sa décision. Elle ira voir Eli.


-16

Amy sourie au doux soleil en fermant les yeux et mettant ses cheveux en arrière. Eli s'approche et la serre par derrière, sa bouche près d'une des oreilles de la jeune fille.
- Qu'est-ce que tu veux faire, aujourd'hui ?
Amy se tourne légèrement, gardant les bras du jeune homme attachés autour d'elle.
- Rien.
Eli sourit avec elle, regardant le soleil à peine levé. Ils ne parlent pas, ne bougent pas, profitant de cet instant au calme, l'un contre l'autre. Malheureusement, Eli les réveille.
- Tu es sûre de ne pas vouloir te promener ?
- Oui. J'ai juste envie de rester collée à toi toute la journée.

Eli fait semblant de réfléchir à cette possibilité.
- Mais on est pas obligés de rester ainsi, debout, non ?
Il tourne Amy, lui faisant face et sourie. La jeune fille sourie aussi, voyant où il veut en venir. Eli l'embrasse tendrement. Leurs lèvres se détachent vite, le jeune homme ne souriant plus.
- Je suis désolé de ne pas avoir été très présent, ces derniers temps...
Amy l'embrasse légèrement.
- Pas grave, tant que tu ne recommences pas.
Le jeune homme la serre contre lui, fermant les yeux et respirant le doux parfum des cheveux de sa fiancée.
- Je t'aime, Amy, ne l'oublie jamais.


+107

Amy avance lentement, faisant attention à bien observer la mini-forêt. Cela faisait longtemps qu'elle n'était pas venue se promener là. Elle voit plusieurs couples mais aussi des parents avec leurs enfants se promener. La mini-forêt a toujours été très appréciée, surtout qu'elle est située en plein centre-ville.
Elle s'était toujours sentie apaisée, ici, et ça continue. Elle se souvient de nombreuses promenades avec Eli, dans cette mini-forêt. Penser à Eli la rend nerveuse. Ils traversaient souvent la mini-forêt afin d'aller à leur appartement et de profiter de la tranquillité des lieux.
Le chemin arrive à sa fin et elle prend une grande respiration. A la fin de ce chemin, il faudra qu'elle marche pendant moins de cent mètres avant d'arriver à destination. Elle remarque alors un jeune homme prenant des photos. Il lève la tête, sentant son regard, sans doute et ils écarquillent des yeux, tous les deux. Ils sont à moins d'un mètre et Amy peut voir chaque détail du jeune homme. Elle peut voir ses épaules se soulever au rythme de sa respiration et sent les larmes monter, remarquant que lui aussi a les yeux humides. Il avance lentement, son appareil photo pendant à son bras.
Amy ne parvient pas à retenir ses larmes plus longtemps, les sentant couler en silence sur ses joues. Le jeune homme s'approche un peu plus, leurs deux visages proches. Très proches. La jeune fille doit lever la tête pour le regarder dans les yeux.
Puis, sans rien dire, doucement, Eli l'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 22
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Ven 26 Oct - 9:09

Je sais pas si j'ai envie de pleurer parce que c'est trop mignon ou parce que c'est fini XD Je suis trop grave.
Sincèrement, de tous les baisers qu'ils échangent tout au long des chapitres, celui-ci est le plus beau, bien que probablement celui avec le moins de détails pourtant, mais voilà, pour tout ce qu'il représente, tous les sentiments qu'ils ont renfermé tous les deux de leurs côtés pendant tellement de temps..
En même temps, oui, rien n'est éternel, mais ça me fait toujours un effet bizarre quand une fiction que je suis et aime se termine ;; Mais bon, t'en referas d'autres hein? 8D
En tout cas je suis contente de voir que ça se termine comme ça. J'aurais pas tolérer une fin triste! #pan Ils étaient nés pour être ensemble, donc non, c'était pas possible autrement. <3
Merci pour tout.

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 19
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   Sam 27 Oct - 1:55

Rooooh, je t'aime ♥

D'autres fictions ? Ouais, sûrement, mais pas avant un p'tit bout de temps, hein xD

Merci d'être restée jusqu'à la fin~
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction 43/43] Days of her life   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction 43/43] Days of her life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» adaptateurs quinny vers bb confort / gamme life vers avenue
» "Dixie Days". Le Havre (76).
» what would you pair with london life
» Navy Days 2008: enfin LA vérité
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mixtes.-
Sauter vers: