AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fiction] Always in love !

Aller en bas 
AuteurMessage
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: [Fiction] Always in love !   Mar 28 Juin - 6:58

Auteur: ♫ Always me ♪
Rating: G
Genre: Romance 'pur guimauve, à mon avis, mais j'adoooore ça ♥ )
Couple: Lilya Kynal et Luna Douar (OK, c'est totalement pourrav' comme noms mais j'ai pas mieux ^^ En breton, douar, c'est la terre... C’est le premier truc qui m'est venu, désolée pour la nullité =3 )
Résumé: Désolée, mais je n'en mets pas, je sais même pas exactement comment va être la suite alors le résumé...
Disclamer: l'histoire et les personnages m'appartiennent =D
Note de l'auteur: L'idée m'est venue alors que je venais tout juste de finir un drama que j'ai adoooooré ♥ Bref, l'idée m'est venue et j'ai tout de suite mis sur OpenOffice de peur de tout perdre. Il est possible que je change le titre, je l'ai mis parce que je trouvais rien d'autre. J'espère ne pas avoir fait de faute d'Anglais mais j'en ai pas l'impression =3 J'espère que ça vous plaira !^^ Bonne lecture =D

Always in love !


Prologue :

- Excusez-moi, je ne vous avais pas vu, je suis vraiment maladroite !
- Non, non, c'est moi qui n'ai pas regardé...
Un regard. La première fois que je l'ai vue, elle venait de me rentrer dedans. Naturellement, j'ai prétexté que c'était de ma faute. A vrai dire, j'avais pris l'habitude de dire ça à cause de l'éducation stricte que m'ont fournit mes parents...
La première fois que je l'ai regardé (attentivement), j'ai su que ce serait elle. Aujourd'hui comme demain comme toujours...Plus tard, j'ai compris que ce serait effectivement elle que j'aimerai au moins jusqu'à maintenant...
Ça, je le dis haut et fort lorsque des personnes doutent : oui, je suis tombée amoureuse de Lilya Kynal !

Chapitre 1 :
Des lèvres touchants les miennes me réveillèrent. J'ouvris un œil...quoique non, je n'ouvris pas d’œil car je savais qui faisait ça et pourquoi. Qui ? Lilya, ma petite-amie. Pourquoi ? Parce qu'elle n'aime pas que je dorme longtemps et que, la connaissant, elle m'a réveillé parce que nous devons nous préparer (même si elle n'en a pas envie)...Je gémis et voulus me dégager mais elle me tenait fermement avec ses jambes. J'abandonnais et lui rendis son baiser en déplaçant mes mains pour les poser sur ses côtes nues. Sans qu'elle ne puisse le prédire, je commençai à la chatouiller pour qu'elle me laisse sortir du lit sans se jeter sur moi...
Elle rit et me lâcha. Je me levai et commençai à me rhabiller tandis qu'elle me regardait, tel un chat affamé, depuis notre lit :
- Reviiiiieeeeens~...
- Non, Lilya. Je travaille, aujourd'hui. Et toi aussi, d'ailleurs.
- Je peux me faire porte pâle, mon patron m'a à la bonne.
Je souris et me penchai pour déposer un rapide baiser sur ses douces lèvres.
- On a besoin d'argent. Il va finir par se douter de quelque chose...Et mon patron aussi !
Elle tendit les bras pour m'attraper mais j'étais déjà dans la salle de bain.
- LUNAAAAAAA~ !
- Ne cries pas, on va encore se faire engueuler par les voisins !
Lilya fit semblant de pleurer mais, aujourd'hui, je ne jouerai pas son jeu. Alors qu'elle se décidait à s'habiller, je préparai nos tartines. Je commençai à manger lorsqu'elle vint s’asseoir sur mes genoux :
- Nourris-moi pour te faire pardonner !
Je lui souris alors qu'elle tentait de me voler un baiser que j'empêchais d'avoir lieu en lui fourrant une tartine beurrée dans la bouche. Elle grogna mais la mâcha, docile. Je lui piquai un bout de sa tartine en refermant un bras autour d'elle. Elle appuya sa tête contre la mienne en me murmurant :
- Dis, Luna, on fait quoi, ce soir ?
Je failli commettre l'erreur de lui dire « Ce que tu veux. » et répondis par un léger :
- Dormir ?
- Veux pas...
Elle m'embrassa mais je me détachai :
- Non ! On doit aller bosser ! Prépare ton café, bois-le et on part !
- Je veux plus de café.
Je la regardai. Elle avait pris sa voix qui me faisait toujours craquer...Je gémis intérieurement : si ça continuait, un jour, je serais vraiment virée ! Je soupirais :
- Pourquoi ?
- Parce que tu n'aimes pas l'odeur...
Je la regardais, surprise. Elle avait détourné la tête. Au ton de sa voix, elle devait être légèrement gênée. Je l'embrassais dans le cou :
- Alors tu veux que je te refasse du chocolat chaud fait maison le matin ?
Elle se retourna d'un coup :
- Oh oui, s'il te plaît !
Je ris et me levai pour lui préparer son chocolat qu'elle engloutit. Je bus également le mien et nous sortîmes après un dernier passage par la salle de bain dans le hall de notre immeuble, main dans la main, prêtes à affronter le froid de ce magnifique 20 Décembre !
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 24
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Mar 28 Juin - 23:07

Me voilà, comme promis ~
J'aime beaucoup ce début! Pour te dire, dès le prologue, j'étais conquise. Je saurais pas vraiment te dire quoi, mais y a ce truc qui m'a emballée. Surtout la dernière phrase. Le fait que Luna (en plus j'adore ce prénom *O*) affirme aussi fièrement son attirance dès le début, j'ai a-do-ré ♥
Le premier chapitre est plutôt surprenant, parce qu'on ne s'attend pas à les découvrir en plus. Mais c'est génial, parce que c'est original. On va pas suivre l'évolution d'une amitié qui va finir en relation, comme souvent dans les fictions (qu'elles soient yaoi, yuri ou hétéro hein XD). Et j'ai trouvé ces scènes vraiment adorables, les caprices de Lilya et tout, c'est énorme. Bref, comme t'as du le comprendre, j'aime \o ♥

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Mer 29 Juin - 2:19

(Personnellement, j'aime énormément lorsque les fictions commencent lorsque les couples sont déjà formés...Mais c’est beaucoup trop rare alors j'ai voulu me faire plaisir ^^ Moi aussi, j'aime énormément Lilya, elle a un petit quelque chose qui m'a séduit dès que j'ai eu l'idée de son personnage...En tout cas, merci pour ton commentaire, merci d'avoir lu [je l'avoue, je m'attendais un peu à ce que tu aimes mais bon, motus et bouche cousue =p]. Voici la suite, en espérant que ça te plaise toujours autant ! Bonne lecture ♥)

Chapitre 2 :

- Luna ! Venez m'aider !
Je pousse un soupir inaudible mais répondis :
- J'arrive !
Sur mon passage, de nombreuses personnes du staff me saluent tandis que je me dirige en courant presque vers le réalisateur qui semble plutôt énerver. Je ne suis pourtant pas en retard...
- Luna ! Pourquoi n'arrivez-vous que maintenant ?
- Désolée, monsieur mais je suis à l'heure. Je suis même allée chercher des collations pour le reste de l'équipe...
- Je m'en fiche ! Vous devriez être là beaucoup plus tôt ! Souvenez-vous en ! Maintenant, allez voir si les acteurs ont besoin de quelque chose !
- Oui, monsieur.
Je repars, plus lentement cette fois. Quelques personnes m'interpellent :
- Tu t'es encore fait engueuler ?
- Le patron t'a vraiment pas à la bonne !
Je souris à toutes ces personnes qui se moquent affectueusement de moi. Il faut dire qu'en tant qu'assistante personnelle du grand réalisateur M. Flytcher, je suis bien respectée par les costumiers, maquilleurs, décorateurs et autres. J'arrive rapidement à la loge des acteurs qui révisent en calme en attendant que ce soit l'heure pour eux de tourner. Je toque contre la porte et entre. Comme prévu, des chocolats chauds attendent patiemment d'être finis en fumant.
- Bonjour tout le monde ! Les chocolats son bons ? Vous vouliez autre chose ?
Une actrice lève la tête de son script et me sourit :
- C'est parfait, merci. Tu t'es encore fait gronder, ce matin ?
- Euh oui...
- Dis-moi, pourquoi tu te fais autant disputée ? Intervint un acteur.
Je rougis légèrement mais me reprends rapidement :
- Disons que mon petit-ami est du genre à aimer se recoucher...
Non, je ne mens pas ! J'omets juste quelques détails...En fait, seul mon patron (le réalisateur) est au courant de mon orientation amoureuse. Nous sommes tout les deux d'accord sur le fait que si tout le monde l'apprenait, je risquais d'être traitée très différemment...
- Alors comme ça tu as réellement un copain ?
Je me retourne, soupirant intérieurement : l'acteur m'ayant parlé est le seul que je n'aime pas, de l'équipe actuelle...Cet acteur passe son temps à se moquer de moi et, pour lui, je suis incapable d'être avec quelqu'un...
- Eh oui ! Difficile à croire, mais c’est vrai ! D'ailleurs, si tu veux savoir, regarde mon annulaire, on s'est achetés des bagues de couple !
En effet, sur mon annulaire droit brillait un simple anneau en plaqué or que nous nous étions offerts pour fêter nos trois ans ensemble. L'acteur ne dit plus rien. Sur ce sujet, il allait me laisser tranquille.
- LUNA !
Je déglutis : ça allait encore être ma fête...

-Aaaah ! Il a passé la journée à me crier dessus ! J'en ai maaaaare !!!
Lilya m'embrassa dans le cou puis posa son livre sur la table du salon. Elle me fit signe de monter sur ses genoux et j'obéis avec joie : j'adore quand elle me masse !
- Tu es sûre de ne pas vouloir démissionner?Demanda-t-elle, pleine d'espoir.
- Ne t'inquiète pas ! Les mecs ne m'approchent plus depuis que...Enlève tes mains de sous mon t-shirt !
- Grillée...
Je poussai un soupir et me retournai vers elle :
- Tu n'as pas du travail pour demain ,toi ?
- Non !
Elle me sourit, réessayant de passer une main sous mon t-shirt. J'enlevais sa main et la tenais dans la mienne : hors de question de la laisser faire, j'ai encore du travail !
Lilya réclama un baiser que j'acceptai en posant mes lèvres sur les siennes. Très rapidement, elle voulut aller plus loin mais je la repoussai doucement :
- Arrête ! En plus, j'ai une mauvaise nouvelle...
Elle arrête de chercher à me faire craquer pour me regarder, inquiète :
- Quoi ?
- Mon père vient demain : il veut me parler à propos d'un potentiel fiancé...
Lilya enleva totalement ses mains de sous mes vêtements, paniquée :
- Oh non ! Ça veut dire que je vais encore devoir trouver quelqu'un pour m'héberger !
-Toi, si tu vas voir une seule femme, je couche avec un des acteurs qui a des vues sur moi depuis des siècles !
Elle me sourit, avec son effrayant sourire de chat affamé :
-Je n'irai pas voir ailleurs si tu acceptes d'accéder à ma demande, ce soir !
-Non, Lilya, j'ai du travail !
Ne m'écoutant pas, elle m'embrassa en m'allongeant sur le canapé. Décidément, je suis incapable de lui résister une journée entière...
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 24
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Mer 29 Juin - 3:01

C'est bon, je suis amoureuse de Lilya! J'espère que ton drama est bien pour te retarder dans l'écriture XD
Voilà, j'aime ce chapitre. Le métier de Luna est cool (: Et j'adore son attitude face à l'acteur qu'elle déteste. Elle l'a trop snobé, j'étais morte de rire. La fin est trop mignonne. Mais je le sens mal là, l'idée du père oô Bon, j'ai hâte de lire la suite, mais tu t'en doutes sûrement.

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Mer 29 Juin - 4:09

(Moi aussi, je l'aime beaucoup [il y aurait des problèmes si je ne l'aimais pas, mais bon...En fait, je sens que je vais l'aimer encore plus dans la suite xD] Oh que oui, je m'en doutais, je finis par te connaître un peu ! ^^ Voilà donc la suite dans un écrin d'or avec un joli ruban rouge ♥ : )

Chapitre 3 :

- Monsieur ! Euh...Excusez-moi mais, est-ce que je peux partir plus tôt, aujourd'hui... ?
- Pourquoi donc, Luna ?
Je déglutis. Autant être honnête avec mon patron où je serai bonne pour une énième engueulade...
- Mon père vient et j'ai besoin de pouvoir...préparer notre appartement avant qu'il n'arrive...
Mon patron s'adoucit et posa une de ses grandes mains sur ma main droite, juste au-dessus de mon annulaire.
- Vous n'avez toujours rien dit à votre père ?
- Mon père est homophobe.
J'ai jeté cette phrase sans émotions. M. Flytcher écarquille très légèrement les yeux :
- Ah. Je comprends mieux pourquoi vous ne lui avez rien dit...Si vous voulez, vous pouvez rentrer tout de suite chez vous...
- Non ! Enfin, je veux dire...Lilya ne travaille pas ce matin et risquerait de...m'empêcher de faire ce que j'ai à faire !
M. Flytcher sourit :
- Très bien ! Vous partez à 14h00 ?
C’est à mon tour de sourire. Mon patron est très attentionné envers ses employés et je peux avouer qu'il me chouchoute beaucoup...lorsqu'il ne m'engueule pas...
Je reprends tranquillement mon travail, m'assurant qu'il ne manquait rien, que les acteurs étaient prêts, que tout le matériel fonctionnait correctement,...
Le moment que je préfère lorsque je travail, c’est lorsque l'on commence à filmer. Voir les acteurs jouer m'avaient toujours donné un sentiment que je ne connaissais que lorsque j'étais dans les bras de Lilya, sûre d'être aimée...A la fin de la première scène, je proposai un chocolat chaud à toute l'équipe.
- Dis, Luna, pourquoi on a jamais de café ? Pourquoi que du thé ou une chocolat chaud ?
Je souris à l'acteur m'ayant posé la question. C’est vrai que c’est la première fois que je travaille dans un film où il joue...
- Parce que je n'aime pas l'odeur du café : ça me fiat vomir. Alors, je sers du chocolat chaud ou du thé ; n plus, c’est mieux que le café et ça tient aussi bien éveillé !
L'acteur me sourit et entama son chocolat.
- En tout cas, c’est délicieux ! On dirait un chocolat fait maison !
Je ne dis rien car, en fait, c'était un chocolat fait maison...Et, si je le disais, on me féliciterait et...je l'avoue, je n'aime pas trop qu'on me félicite...pourquoi ? Sans doute parce que les personnes pour qui j'ai le plus grand respect ne me féliciteraient en aucun cas s'ils savaient vraiment tout de moi...

- Lilya ! Je suis rentrée !
J'entrais dans notre appartement, surprise que Lilya ne se jette pas sur moi...Je vérifie l'heure, au cas où : elle devrait être là...
- Lilya ?
- Euh...Lilya n'est pas là, elle est partie...
Je regarde le mec (je l'avoue, hyper canon, mais bon...), blond aux yeux d'un vert étincelant. Il était légèrement musclé et totalement gêné, en l’occurrence.
- Où est-elle ? Elle devrait être là ? C’est vous qui l'avez fait partir ?!
Le garçon écarquille les yeux. Il faut dire que les seules fois où je montre réellement mon amour pour Lilya en public, c’est lorsque je m'inquiète pour elle...ou suis jalouse...
- Elle a dit qu'elle devait aller au travail plus tôt et elle a aussi dit qu'elle n'a pas retrouvé vos clés...
Mes clés ? Mais je n'ai jamais demandé à Lilya de les chercher : je sais où elles sont.
- Mais qu'est-ce que vous racontez ?!
- Et bien, votre colocataire, Lilya m'a dit qu'elle me laissait garder l'appartement car elle devait partir travailler et n'avait pas trouvé vos clés...Ah, mais je manque à tout mes devoirs, je m'appelle James Scott.
James...Scott ? Mais c’est qui ce mec ?! J'ai pourtant l'impression de connaître ce nom...
- Vous n'avez rien à faire...Merde !
Je me détourne et file dans la cuisine. Ça y est ! Je me souviens ! Mon père m'a parlé de lui. James Scott est...oh non...mon potentiel fiancé ! Je retourne dans l'entrée :
- Désolée, je ne vous avais pas reconnu...Pourquoi êtes-vous venu ?
- Votre père ne vous l'a pas dit ?
Je soupirais. Mon père oubliais décidément de me dire beaucoup de choses :
- Qu'est-ce qu'il a encore oublié de me dire ?
- Encore...? Et bien qu'en fait, je venais à sa place ! Et, je suppose qu'il ne vous a pas dit que je devais, du coup, vivre chez vous jusqu'au mariage, dans un mois ?
J'écarquillais les yeux : je comprenais mieux pourquoi Lilya était partie si tôt en inventant un mensonge pareil, c'était pour me couvrir, pour éviter que...Attendez, qu'est-ce qu'il a dit, là, le James ?
- UN MOIS ?!
Ah ben c’est sorti tout seul...Un mois ?! Un mois sans pouvoir voir, toucher ou autres Lilya ?! Oh non, je vais mourir sous la pression qu'elle va...
- D'où je vais me marier, moi ?!
-Euh...Votre père ne vous a encore une fois, rien dit ? J'étais venu vous rencontrer pour préparer le mariage ensemble...Mariage qui est célébré dans pile un mois...
-QUOI ?!
Le James se bouche les oreilles tandis que je me sens fondre d'avance sous le regard affamé de Lilya...Comment allons-nous faire ??!!
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 24
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Mer 29 Juin - 5:17

J'ai pas trop de temps alors je vais faire un commentaire tout pourri, pardon d'avance ;_;
En fait, j'aimais pas le patron de Luna, mais au final si, il est trop cool 8D Il faut bien un peu d'autorité pour pouvoir réussir dans la vie XD
Et la fin, non mais attends.. C'est un taré ce père oô Ca craint, cette histoire là, j'ai hâte de lire la suite *o*

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Dim 3 Juil - 0:21

(Je me suis ultra inspirée d'un drama fini il y a pas longtemps, alors, ça manque un peu d'originalité T T Et, aussi, désolée d'avoir mis autant de temps à poster la suite mais j'avais plus d'idées T T Voici donc le chapitre 4. J’aurais tendance à dire qu'on approche de la fin, mais j’ai un peu l’impression que c’est trop rapide, j'ai pas raison ? )

Chapitre 4 :


- Désoléééééée~ Lilya...Il était pas censé venir aussi tôt...
- Tu mériterais vraiment que j'aille voir ailleurs...
- Tu veux connaître le nombre d'hommes qui bossent avec moi qui feraient n'importe quoi pour ne serait-ce que me voir nue ?!
J'entends Lilya grommeler quelque chose que je juge d'incompréhensible (et sûrement stupide, en passant...). Je pousse un soupir :
- Je suis vraiment désolée, je vais contacter mon père pour avoir plus d'infos...
- Pas grave. Mais, en attendant, on a un gros problème...
- Oui, je sais, il va falloir que j'empêche ce maria...
- Non, pas ça.
- Je ne vois pas ce qu'il y a de plus grave !
- Moi, je vois. En partant, j'ai pas pu prendre mes affaires, j'ai rien à me mettre ! En plus, j'allais prendre ma douche...
Le temps que l'information me monte au cerveau, mon ''fiancé'' toquait à la porte :
- Luna ? Vous allez bien ? Il y a un problème ?
Je bouchai le téléphone alors que Lilya s'inquiétait :
- Eh ! C'est ton fiancé, n'est-ce pas ? Il est beau, non ?
- J'arrive, deux minutes !
Je compris alors ce que sous-entendait Lilya et souriais :
- Tu es plus belle que lui. Et puis, lui, il a pas une aussi belle poitrine que toi !
Comme toujours, ce compliment la fit bafouiller et sûrement rougir. Je souris et finis par raccrocher. Une fois mon portable ranger, je pris mon courage à deux mains, inspirais un bon coup et sortis :
- James ! Dites, on fait quoi, ce soir ?
Il me regarda, tel un poisson rouge puis ouvrit sa bouche (toujours comme un poisson rouge, d'ailleurs...) avant de al refermer et de la rouvrir :
- Euh...Que diriez-vous de manger au restaurant pour faire connaissance ?
Je souris poliment :
- Vous me permettez de me changer ?
Il rougit alors que j'eus un regard presque érotique, je pense. Étant donné que je n'avais jamais été attirée par les hommes, j'avais avec eux une attitude en tout point identique à celle de Lilya avec des femmes. J'entrais dans notre chambre, à Lilya et moi, et ouvris mon armoire :
-Qu'est-ce que je pourrais mettre... ? Peut-être une robe à Lilya...Trouvé !
Je pris une robe noire à grand décolleté, très courte, collant au corps et légère. Je finis ma tenue avec un châle noir chaud que je mis sur mes épaules. Comme prévu, lui aussi s'était changé et, je l'avoue, il était plutôt canon dans son ''costard''. Inconsciemment, j'imaginais Lilya à sa place et eus presque envie de pleurer tellement elle me manquait. « Ça ne fait même pas une journée entière qu'elle est partie, pourtant, j'ai l'impression que ça fait plus d'un mois... »
Prenant le bras de James, je sortis de l'appartement, le cœur serré, à l'idée d'y vivre avec quelqu'un d'autre que Lilya.

Durant tout le repas, aucun de nous ne parla. James était totalement gêné et moi, moi, je me recroquevillais sous le poids de ma tristesse. Beaucoup d'hommes, dans le restaurant, me lançaient de fréquents coups d’œil mais je les ignorais, focalisée sur mon dernier souvenir de Lilya. Lorsque nous rentrâmes, je tenais toujours James par le bras, consciente que c'était ce qui était normal, entre nous. Alors que nous étions dans le hall, je vis une ombre se cacher. Un instant, je crus reconnaître la belle silhouette de Lilya.
-Oh ! On aurait oublié de fermer la porte à clé ? Elle est ouverte !
J'écarquillais les yeux : j'avais eu raison, Lilya était bien passée.
-James, j'ai oublié quelque chose dans la voiture, je vais le chercher et je reviens !
Je courus dans l'escalier, espérant rattraper sans vraiment y croire, Lilya. Je sortis dans la rue et vis la silhouette de Lilya, courbée à cause du froid, un gros sac à la main.
- Lilya !
Elle se retourna, surprise et je courus vers elle :
- Désolée, j'aurais dû penser à laisser tes affaires au...
- Vous vous êtes bien amusés ?
Je la regardai et compris, qu'au fond d'elle, elle aussi, souffrait, mais que, surtout, elle était morte de jalousie. Je pris son visage entre mes mains :
- Je t’aime. C’est toi que j'aime et je n'aimerai jamais personne d'autre que toi !
Une grosse larme coula sur l'une de ses joues.
- Mais, tu vas l'épouser. Tu vas devoir m'oublier, on ne se reverra jamais, peut-être.
Je la serrai contre moi, au bord de la crise de larme :
- Tu me connais, je vais tout faire pour empêcher ce mariage. Je vais mener une vie tellement dure à ce mec qu'il va regretter d'avoir accepté de m'épouser !
Lilya rit doucement. Je lui souris, un sourire triste mais sincère. Après avoir vérifié que personne ne pouvait nous voir, je me mis légèrement sur la pointe des pieds, maudissant al grande taille de Lilya ainsi que ma petite taille, et posai un léger baiser sur ses lèvres.


Dernière édition par kisakiss22 le Sam 9 Juil - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Micky
Newbie.
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 21
Localisation : Nancy, au fond du trou...

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Dim 3 Juil - 1:02

Première fiction que je lis ! *_* Conquise! J'adore, c'est mignon et marrant à la fois ! J'adhère énormément puis ces moments de complicités et d'amour entre Luna et Lilya me donnent chaud au cœur. Je sais pas pourquoi, mais j'ai aussi apprécié le moment où elle dit ne pas vouloir recevoir de compliments de peur de décevoir si on apprenait la vérité. Sa a quelque chose d'unique et tu la bien retranscrit! J'ai comme l'impression, que quand elle dit ça, elle pense que aimé une autre femme, c'est comme se déshonoré. Mais maybe, je peux me montrer ! Je vois toujours tout de plusieurs sens... Après, avec l'historie du père : c'est tout de même dégueulasse. Certes, il est homophobe, mais de là, jusqu'à marier sa fille d'un mariage arrangé. J'imagine pas si il sait... xD En tout cas, je suis pressée d'avoir la suiiiiiiiite *w* C'est vraiment mignon ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://ill-be-y0u-re-her0.skyrock.com
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 24
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Dim 3 Juil - 2:11

J'ai tellement hâte de voir ce que compte faire Luna pour faire fuir le mec! Ca promet d'être drôle et mouvementé tout ça!
La scène de fin est adorable! Et les pensées de Luna, qui est triste alors qu'elle n'a pas vu Lilya depuis seulement une journée, c'est mignon *w* ♥

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
kisakiss22
Vita Dolce Moderato
avatar

Messages : 731
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 21
Localisation : Sur les genoux de mon renard à une oreille ♥

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Sam 23 Juil - 22:10

(Après tout ce temps, j'ai enfin fini le chapitre 5 !!!! Désormais, je suis sûre : nous approchons de la fin...Sur ce, bonne lecture ! =D )

Chapitre 5 :

Je me réveillais lentement avec la vague impression d’oublier un truc. Je tâtonnais à côté de moi :
-Debout, Lilya…
Lilya ne grogna pas et j’ouvris brusquement les yeux. En même temps que je comprenais qu’il n’y avait personne à côté de moi, je me rappelle que Luna vit désormais avec son frère…On toqua à ma porte :
-Luna ? Vous êtes réveillée ? J’ai préparé le petit-déjeuner.
A cette dernière phrase, j’imagine mon James dans le tablier à cœurs et fleurs roses de Luna. Je manque de m’étouffer de rire dans mon coussin tellement l’image est drôle. Lentement, je me lève et sors dans la cuisine. Pendant quelques secondes, j’ai l’impression que James porte effectivement le tablier de Luna et je me frotte les yeux…pour me rendre compte qu’il ne le porte pas. Heureusement pour moi, d’ailleurs. Pas sûr que je survive à cette deuxième vague de fou rire…
-J’ai préparé des œufs, j’espère que vous aimez ça.
- Mes parents n’ont jamais réussi à me faire avaler un œuf, je n’en mange pas.
James se fige, le morceau d’omelette au-dessus de mon assiette.
-Je m’en souviendrai…Vous voulez du chocolat chaud ?
Je m’assois et commence à mettre mon plan en marche :
-Je déteste le chocolat chaud.
-Du thé ? Du café ?
-Aucun des deux ?
Exaspéré, il jeta ses maniques sur la table et mets les poings sur ses hanches :
-Que mangez-vous, le matin, alors ?
-Rien.
Il me regarda, surpris. Je lui fis mon plus beau sourire et il cligna des yeux durant quelques secondes. Ricanant, je retournai dans ma chambre me préparer.
Une heure plus tard, je sortis :
-Je vais travailler, je rentrerai vers vingt heures.
James ouvrit la bouche, pour dire quelque chose mais je sortis et fermais la porte. Dans le couloir, je pris mon portable et appelai Luna :
-Je serais devant la maison de ton frère dans cinq minutes. J’ai faim !
Courant presque dans la rue aux trottoirs gelés, j’évitai les plaques de verglas –visibles- ainsi que les gens. Effectivement, en moins de six minutes, j’étais arrive devant la maison où logeait le frère de Lilya avec sa femme et leurs jumeaux de deux ans. Je toquai, soupçonnant les enfants de dormir au chaud sous leurs couvertures. Je frissonnai en songeant que je retournerai bien sous ma couette, surtout que je m’étais levée pour rien : je ne travaillais pas, aujourd’hui.
Max –appelé ainsi en raison de son nom, Maxence- m’ouvrit la porte au bout de ce qui me parut une éternité et me fit entrer en souriant, aussi chaleureux que d’habitude. Il était comme ça, à toujours avoir le sourire et ce, même s’il était traîné dans la boue.
-Tu as délaissé ton Jules ? Se moqua-t-il.
Je l’ignorai et enlevai mes chaussures et mon manteau. Je vis Luna, dans l’escalier, encore en pyjama et l’air endormi. Je souris en retrouvant la Lilya que je connaissais, constamment épuisée et toujours impeccable dans un pyjama à lapins roses. Pour l’instant, elle avait enfilé une chemise de nuit avec un chat aux yeux affamés dessiné dessus. Je déglutis discrètement.
Elle avança vers moi et je ne lui laissais pas le temps de dire un seul mot : je plaquai mes lèvres sur les siennes, faisant sourire Max et sa femme qui débarrassait la table. D’abord ahurie, Lilya finit par me rendre mon baiser, plus intensément que jamais. Qu’est-ce qu’elle m’avait manqué !
Durant de longues secondes, nous restâmes enlacées, heureuses de retrouver le goût des lèvres de l’autre. Jamais Lilya ne m’avait autant manqué. Finalement, elle mit fin à ce baiser…plus que passionnel !
-Je t’ai manqué tant que ça ? Ronronna-t-elle.
-Tu n’imagines pas à quel point…
Elle alla s’asseoir à table, grondant son frère qui avait tout rangé sauf le pain et le Nutella. Sans cérémonies, j’entamai une tartine de pain tartinée de la délicieuse pâte à tartiner, assise sur les genoux de Lilya qui me réclama un morceau :
-Tu as déjà mangé, Lilya. La réprimanda Anna, la femme de Max.
Lilya se mit à bouder et je lui proposai un morceau pour qu’elle ne fasse plus la tête. Après avoir avalé son morceau, elle posa sa tête sur mon épaule, me tenant par les hanches.
-Tu en es où avec le parasite ?
-J’en suis au point où je ne mangerai plus chez nous, le matin…
-Tu n’as qu’à venir manger ici chaque matin ! S’écria-t-elle, heureuse.
-Eh oh ! T’es pas chez toi, ici, p’tite sœur !
Anna rit doucement et monta chercher les gamins qui s’étaient réveillés. Max décida de s’installer à table avec nous, laissant Anna se débrouiller avec les enfants plus que chiants…Avec leur mère. En effet, bizarrement les gamins étaient d’un calme olympique en présence de a présence de leur père, sans doute en raison du calme incroyable dont faisait preuve Max. Même Lilya qui le connaissait depuis sa naissance ne l’avait jamais vu pleurer, être en colère ou être agacé, rien. Il souriait toujours et avait un air calme ainsi qu’aucune émotion autre que l’intérêt poli n’était visible sur son visage.
-Vous comptez faire quoi pour ce James ? Demanda-t-il.
J’avalai ma bouchée, réfléchissant à ce que je pouvais lui dire ou pas. Finalement, je décidai de tout lui dire :
-Je suis censée me marier dans un mois. Je pense que le plus simple serait que ce soit lui qui annule tout. Moi, je n’en ai pas le pouvoir à cause de mon père. Donc, je compte bien le faire partir.
-Et s’il partait en pleurant, ce serait encore mieux ! Ajouta Lilya.
Je lui souris et elle gagna un baiser sur le coin des lèvres.
-Tout ce que je veux, c’est qu’il n’apprenne pas l’existence de Lilya. Ou du moins ce qu’elle est pour moi. Sinon, je pense qu’il en parlerait à mon père et là, c’est la pension à vie en Antarctique…
Je grimaçai alors que Lilya me déshabillait du regard. Max rit en comprenant son regard. Il se leva, riant toujours, pour aller aider Anna qui commençait à perdre son calme. Je compris enfin pourquoi il riait et rougis :
-Lilya ! On n’est pas chez nous, ici !
-Mais j’y aie ma chambre. En plus, cette maison est ultra bien insonorisée…
-Lilya !
Elle eut un sourire carnassier et je déglutis :
-Non, Lilya !
Elle passa une main dans mon pantalon et l’autre remontait vers mon soutien-gorge. Pour m’empêcher d’enlever ses mains, elle m’embrassa dans le cou, allant jusqu’à ma nuque puis descendant dans le bas de ma nuque. Je frissonnai et tentai de me dégager mais elle se leva, me levant aussi et me guida jusqu’à sa chambre. Au début, je résistais, mais finis par abandonner : son corps chaud me manquait aussi…
Revenir en haut Aller en bas
http://star1vip.skyrock.com/
Mayaa
D O N G H O L I C ♠
avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 24
Localisation : Xanderland ☼

MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   Dim 24 Juil - 0:40

J'espère qu'il va vite laisser tomber le parasite comme le dit si bien Max XD C'était assez drôle en fait, il fait son gentleman et tout, mais ça sert tellement à rien, comme il s'est fait remparé, je suis trop fan \o
Le frère de Lilya à l'air tellement parfait *_*
La fin ♥ ♥ ♥ (Ca fait perverse du tout ce que je suis en train de dire MDR)

_________________
S O M E D A Y
The past is the past is the past
지난 기억은 이제 그만
It's the past
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction] Always in love !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction] Always in love !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Yuri.-
Sauter vers: